Tôkyô Métoro

par Delfine

Je précise quand même que non, je n’ai jamais fait le tour complet de la “Yamanote” juste pour rester au chaud, hein, c’était juste pour la blague, haha, hoho. Mais c’est vrai que dans le Métro de Tokyo, on a chaud là où il faut ( < Très bel exemple de Haïku double-rime croisée, applaudissements s’il vous plait ! )

 

Bon, sinon, 3 infos sérieuses :

1. Bientôt la fin du concours de photo “tilt-shift” : vous avez encore jusqu’à Samedi 15 Janvier, minuit ( heure française ) pour envoyer vos participations ! Les résultats seront en ligne la semaine prochaine, après délibération du jury.

2. Vous êtes déjà tous abonnés à Issekinicho sur Facebook, bien sûr !? Allez, on le sait que vous passez les 3/4 de votre journée de boulot sur Facebook, alors on est sympas : on vous met plein de petits bonus pour vous distraire !

 


3. On vous prépare un truc de fou-dingue, il se passe des choses incroyables ici, on ne vous en dit pas plus, SUSPENSE, héhéhé.

Réagir

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: 
 

13 Commentaires

Lu 14 janvier 2011 - 11h01

Halala quel suspense !!!

Répondre
2fois2cinq 14 janvier 2011 - 12h27

Le prix d’un ticket de métro ?

Répondre
aAlex 14 janvier 2011 - 13h18

Le prix du ticket varie selon la distance parcouru, de 120 yens à 400 ou 500 yens si tu vas très loin.

Pour les heures de pointe : le matin, mais en même temps il y a des trains vraiment très souvent, tu peux laissé passer un ou deux train en attendant d’en voir un moins bondé. Les trains les plus chargés ce sont les derniers trains de la journée à minuit.

Répondre
Seth 14 janvier 2011 - 13h04

Étonnant comme différence!
Par contre c’est quoi les heures de pointe? Parce que si j’vais au Japon un jour y’a pas moyen que j’monte dans le métro serré comme ça!
J’suis un peu claustrophobe. s-D

Et ça veut dire quoi “sumimasen” ? -_^

Répondre
aAlex 14 janvier 2011 - 15h54

Delfine dans le train Shinjuku > Shin yurigaoka

Répondre
poipoi 14 janvier 2011 - 13h11

clap clap clap
:victory:

Répondre
Nes 14 janvier 2011 - 13h37

Et “sumimasen” c’est comme “gomenasai” => excusez-moi, pardon :savant:

Merci d’éclairer nos journées :victory: On a hâte d’avoir la suite !

Répondre
Yrgane 15 janvier 2011 - 17h42

clap clap clap s-D

Répondre
Zée 16 janvier 2011 - 18h11

Magique ce métro, je suis fan des sièges!

Répondre
Béatrice 18 janvier 2011 - 16h37

Une série de photos sur ce thème : http://www.photomichaelwolf.com/tokyo_compression/
Ca fait PEUR !!! 8-O

Répondre
Lili 18 janvier 2011 - 17h21

Trop sympa ton article
Je découvre ce blog et j’adore déjà!Les dessins sont super et les textes pleins d’humour!
Ah le métro de Tokyo. Je m’en faisais tout un monde mais finalement on ne s’est jamais perdu :victory:
La Yamanote est si simple d’emploi. Bon pour les changements ça se corse parfois, mais il y a toujours de gentils japonais pour nous montrer le chemin :love: D’ailleurs jamais vu un pays où les gens n’hésitent pas à vous accompagner plusieurs centaines de mètres ou à râter leur propre bus (à Kyoto) pour vous trouver le bon arrêt!!
Les heures de pointe… ça c’est quelque chose, mais je n’ai jamais eu droit au pousseur :)

Répondre
Eva 20 janvier 2011 - 12h34

Les heures de pointe c’est affreux, puis tout le monde qui poussent s-D Quand en France on dit “oh le bus/tram est plein” bah ça se voit qu’ils ne connaissent pas le métro de Tokyo^^
Quand je finissais de donner mes cours, c’était vers les 18-19h donc à chaque fois c’était des boites à sardines.

Répondre
David 6 février 2011 - 2h26

Je suis jamais tombé sur l’heure de pointe. Heureusement…

Répondre

Ça peut aussi vous intéresser

popup_site_editions

Du soleil levant
dans ta boite mail !

Pour ne rien rater de nos actualités, nouveaux livres, dédicaces…
abonnez-vous ci-dessous.