Ce qui change – Les courses

C’est vrai qu’au Japon, on fait ses courses dans une ambiance plus détendue… mais par contre, niveau sur-emballage, ça fait peur !! C’est quasi mission impossible de trouver des gateaux qui ne soient pas emballés individuellements, les fruits et légumes – vendus le plus souvent à l’unité – sont aussi la plupart du temps emballés de plastique et il faut vraiment être réactif pour dire “non merci” quand la caissiére vous donne un gros tas de sacs plastiques pour emballer vos achats…

s-D

33 commentaires sur “Ce qui change – Les courses

  • 19 janvier 2011 at 9h43

    Oui, ça m’avait frappé aussi ! pas très écologique, tout ça. ^^; mais ils sont tellement choux à tout emballer soigneusement… c’était bien pratique pour les souvenirs qu’on avait ramené, en tout cas. On pouvait les déposer tels quels dans la valise sans craindre de les briser :-p

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 9h46

    oui c’est exactement comme ca , j’en garde un bon souvenir par contre au niveau des emballages etc…c’est beaucoup trop! Pas bon pour la planete !!

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 10h08

    Incroyable, ça doit faire du bien d’être reçue comme ça! mince pour les emballages, c’est bizarre cette manie de tout ensacher à l’unité…à côté de ça, quand ils font un papier cadeau c’est tellement beau qu’on garde l’emballage pour le réutiliser après ^^ Il paraît aussi qu’ils sont stricts sur le tri des déchets c’est vrai?

    Répondre
    • 19 janvier 2011 at 10h13

      Sur le tri des déchets, ils sont stricts mais en même temps le système est ( je trouve ) pleins de défauts, ce qui amène à voir régulièrement des sujets à la TV sur les décharges sauvages. On a prévu d’en parler ^_^

      Répondre
  • 19 janvier 2011 at 10h35

    N’étant pas aller au Japon, je ne peux que faire des suppositions, mais le fait d’emballer les aliments a la pièce est bien plus pratique pour le célibataire. En France, on arrive a acheter des produits frais (légumes et fruits) a la pièce mais le reste est conditionné dans des format familial.
    Pour la mise en sac, je trouve qu’en France, les caissier(e)s sont extrêmement lent(e)s, entre le scanner qui ne marche pas et le vas-y-que-je-ne-trouve-pas-le-code-bar, je me retrouve bien souvent à attendre mes articles :)
    En Angleterre, ce sont des petits vieux qui vous remplisse les sacs contre un pourboire pour compléter leur retraite. Au Mexique, il y a aussi un personne qui vous range vos courses.

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 11h07

    Et bien moi tout cela ne me fait pas rêver (et pourtant je donnerais tout ce que j’ai pour vivre au Japon)…

    Quand je fais mes courses j’ai pas du tout envi d’avoir une caissière qui me raconte sa vie et qui prend tout son temps dans une ambiance détendu…. moi je suis pressé de me barrer de cet endroit(comme environ 95/100 des gens qui sont là)… j’ai envi que tout cela passe vite (parce que moi les courses… franchement c’est pas mon hobby)… voir une caissière qui fait mon panier et qu’après je dois encore tout ré-emballer.. oh punaise .. rien que d’y penser ça me fou la chair de poule !!!

    Par contre ça fait pas des embouteillages au caisse tout ça ???

    bien entendu je ne reviens pas sur le sur-emballage… moi j’achète tout en gros pour éviter les petits emballages… je refuse systématiquement tout sac en plastique (encore monné courante au marché)…
    Et bien dis donc, je n’aurais jamais cru que nos amis japonais soient autant à la traine…

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 11h12

    Vous aurez envie de rentrer en France après ? XD
    (1er commentaire \o/ Merci pour ce blog bien sympatoche héhé :love: )

    Répondre
    • 19 janvier 2011 at 11h22

      Rougenoirblanc > C’est vrai que ça me change de ma caissière préférée de mon petit “marché plus” qui me balançait la monnaie sur le tapis de la caisse en me regardant comme si j’étais un violeur de petites mémés.

      Répondre
  • 19 janvier 2011 at 11h15

    … heu juste… j’ai écris “monné courante”… s-D

    bien entendu il faut lire : “monnaie courante”…

    punaise la honte… :(

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 11h48

    haha! Le dessin sur la partir “France” m’a bien fait marrer! C’est tellement vrai!
    N’empêche, c’est à croire qu’il n’y a qu’en France que les caissières sont aussi peu aimables (ou pressées). En Australie aussi les caissières discutent volontiers et déposent soigneusement les articles dans des sacs.
    Niveau sur-emballage c’est vrai que c’est dommage mais sans tout ces emballages kawaii le japon ne serait pas pareil! s-D

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 12h27

    PROFITEZ EN!!! nous avons vecu 1 an au japon (nous habitions près de la station de Tamachi sur la Yamanote- un coin d’expats en fait et nous sommes repartis en décembre)et nous sommes trés trés nostalgiques de ce pays, de ces gens, de ces caissières!, de ces supermarchés, où tout n’est que politesse, savoir vivre et respect… le retour est dur, trés dur, nous avons l’impression d’etre “redescendus d’un cran sur l’echelle de la civilisation” comme le raconte si bien Cyrille Vigneron dans son livre “de Geishas en mangas”…
    Bref, continuez vos découvertes, vous n’etes pas au bout de vos surprises! …et donc nous de vos dessins qui nous permettent de “couper le cordon en douceur..”
    Merci!

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 13h18

    Je me souviens qu’au Québec quand je faisais mes courses, et bien de jeunes gens emballaient nos affaires en les triant soigneusement, mais dans des grands sacs en papier kraft, j’avais trouvé ça super, pas de stress pour moi et pas de gâchis d’emballage. Et pourtant, c’était il y a déjà 12 ans !!!
    Les japonais ont des leçons à prendre de ce côté là c’est sûr, mais nul doute qu’avec leur sens pratique et leur efficacité quand ils s’y mettent, ils finiront, j’espère, par s’améliorer. Il vaudrait mieux vu que ce sont de très gros consommateurs en règle générale…

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 16h34

    Hahaha, j’me rappelle la première fois que j’ai fais mes courses dans un grand supermarché et pas le combini du coin. J’ai commencé à enfourner mes courses dans un sac plastique sous le regard affolé de la caissière, j’ai bien vite arrêté devant son air suppliant et ses “no, no,no…” s-D la pauvre

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 18h27

    dans certains magasins en Belgique, les caissiers aussi rangent les articles, dans les sacs que les clients apportent eux meme (le bon vieux cabat fait fureur. Ils sont d’ailleurs bougrement efficaces, j’aimerai qu’ils viennnent ranger mes placards.

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 22h13

    Votre site est formidable! Bravo a tous les deux.
    Ca donne vraiment envie d’aller au Japon!
    Bonne continuation

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 22h25

    Ah !… Les mochis… :love:

    Répondre
  • 19 janvier 2011 at 22h31

    Excellent billet comme d’hab ! :)

    Répondre
  • 20 janvier 2011 at 1h55

    Mhhh… ça a bien changé au Québec :( D’un côté, ce qui est bien, c’est qu’il faut maintenant fournir nos propres sacs réutilisables en tissu (yé pour la planète :victory: ) mais les caissières et petits gars qui emballent les commandes, c’est fini. C’est maintenant plutôt le genre à se parler de leur soirées d’une caisse à l’autre, en criant à tue-tête (non, je n’ai pas envie de savoir que tu as été malade et que tu as vomi 3 fois sur les ggenoux de ton copain!) et si tu as le malheur de soupirer parce que c’est long et que ça ne t’intéresse pas… iicchh! Tu te fais tratier comme une sous-m** et tu peux être certaine que les oeufs et le pain seront sous la grosse boîte de lessive! v_v
    Merci pour votre blog si sympathique, j’adore vous lire! :love:

    Répondre
  • 20 janvier 2011 at 8h09

    Faire ses courses a l’air bien moins stressant même si ce que tu nous racontes n’a pas l’air très écolo !!! :victory:

    Répondre
  • 20 janvier 2011 at 10h47

    Oh mazette! Je viens de découvrir ton blog grace à l’article d’Amélie de A vos baguettes, et je risque de revenir trèèèèès souvent!!! A bientôt!!!

    Répondre
  • 20 janvier 2011 at 11h05

    Ha ! Le stress des couses enlever ce serait bien O__O

    Répondre
  • 20 janvier 2011 at 12h28

    Ouiiii c’est tout à fait ça! J’étais agréablement surprise ^^
    Super tes dessins !

    Répondre
  • 20 janvier 2011 at 13h22

    J’aurai la même question que 2fois2cinq: il n’y a pas d’embouteillages en caisses? Parce que lorsqu’on le vit, c’est sympa, mais quand on attend derrière, et que l’on est pressé, cela ne doit pas être très marrant! :(
    Et puis le sur-emballage est vraiment rédhibitoire.
    Bref, il faudrait un mix des deux: l’efficacité des caissières françaises (parce que malgré tout, je trouve qu’elle sont assez rapide dans l’ensemble), avec l’amabilité des japonaises.

    Répondre
    • 20 janvier 2011 at 14h55

      Pourquoi ça irait moins vite ? Ce qui fait trainé en caisse c’est le fait de devoir emballer ses courses et que tout le monde attende. La caissière au lieu de poser sur le tapis remet directement dans le panier, on va emballer ses courses à côté, 100 fois moins de stress. Donc jamais d’attente à la caisse c’est un système très rapide. Pour ceux qui ne veulent pas de sac il y a un petit papier à prendre à la caisse avant que la caissière commence à encaisser. Sur ce papier est inscrit ” je ne veux pas de sac” il y a un code barre et hop ! promo de 2 yens vu qu’on ne prend pas de sac.

      Répondre
  • 20 janvier 2011 at 20h08

    Je me suis reconnue dans la partie “France” !! En plus je fais toujours de grosses courses, on est 6 à la maison, je pense que les personnes derrière moi doivent parfois me maudire ^^ !!

    C’est dommage pour les emballages, ça a l’air plutôt cool à part ça !

    Répondre
  • 21 janvier 2011 at 4h07

    2fois2cinq & Titetilé > Ha je crois qu’il y a un petit souci de compréhension… C’est peut-être parque j’ai fait plus de dessins pour expliquer le passage à la caisse “à la japonaise” : ça donne peut-être l’impression que c’est plus long, mais en fait, c’est beaucoup plus rapide puisque tu paies et tu vas plus loin pour laisser la place à la personne suivante. Donc très peu d’attente entre chaque client !
    Un jour j’ai du attendre 3 minutes à la caisse, c’était à l’heure de pointe, pfff qu’est ce que c’était looooooong !!
    ;)

    Et 2fois2cinq > La caissière ne raconte pas sa life ! Elle dit juste plein de trucs en rendant la monnaie parcque c’est son boulot, mais ça ne prends pas plus de temps qu’en France, c’est juste leur façon de faire.

    Gabrielle > Haa oui, les Mochis !!
    :love: :love: :love:
    ( Je suis Mochi-addict, je reviendrai vous en parler bientôt … )

    Joranne > Haha, j’avais le même réflex au début : tu attends le “top-départ” avec ton sac plastique pour emballer tout ce que la caissière va te balancer… et en fait, non, c’est elle qui range tout dans ton panier !
    Ça va faire bizzarre de devoir refaire la course avec la caissiére quand on rentrera !
    s-D

    Et
    °O°
    Merci pour tout vos commentaires !!
    :love:

    ( Et au fait, si vous avez l’intention de nous rendre visite de temps en temps, vous pouvez vous faire un p’tit gravatar – image perso qui apparait à côté de vos commentaires. C’est tout expliqué là : http://www.issekinicho.fr/blog-japon/?p=387 )

    Répondre
  • 21 janvier 2011 at 15h01

    Je découvre votre blog par l’intermédiaire de celui d’Amélie (http://a-vos-baguettes.blogspot.com), je suis déjà fan :-)
    J’ai eu la chance d’aller deux fois au Japon et revoir toutes ces petites anecdotes en dessin, c’est excellent ! (Les onsen, les courses, les noodles bizarres…) Et bravo pour les photos, elles sont vraiment belles. Je suis juste déçue d’avoir découvert ce blog trop tard pour le concours Tilt Shift :) A bientôt ! :love:

    Répondre
  • 21 janvier 2011 at 17h25

    C’est tout à fait ça.. :)
    C’est vrai que pour la planète c’est pas le top mais qu’est-ce que c’est bien et pratique le système de mettre les articles dans un panier vide et ainsi de suite… Ingénieux !
    Profitez bien de ce savoir-vivre..Ici c’est l’horreur et pourtant je ne connais (malheureuseument) le Japon que pour des séjours limités, et je suis en manque alors comme je comprends le commentaire de Florence un peu plus haut… revenir en France après avoir vécu là-bas doit être très dur… :(

    Merci et bravo pour ton talent !!

    Répondre
  • 22 janvier 2011 at 13h43

    Alors la Delfine, chapeau pour tout ce travail et quel souci du détail. C’est cela à 200%, sans aucune exagération. Les japonais n’utilisent pas des gros caddie comme à la française mais des petits avec des paniers, donc pas de gros gros achat. De plus, le caddie doit rester à l’entrée du magasin et donc il n’est pas rare de retourner à sa voiture avec ses sacs sous le bras. Des légumes et des fruits sous films et dans des barquettes. Trop d’emballage par contre au niveau du tri alors la je dit haut niveau (cela pourrait faire l’objet d’une comparaison entre la méthode à la française et celle à la japonaise ?). Le fait que la caissière te donne le prix en même temps qu’elle le passe devant fait parti de son boulot comme tu l’écris. A titre d’exemple, j’ai été un jour surpris de me trouver dans le wagon de tête d’un train de banlieue au Japon et de voir que le conducteur tout en conduisant se répête à lui même et à haute voie tout ce qu’il est entrain de faire.

    Répondre
  • 23 janvier 2011 at 12h02

    Le rêve de toute ménagère qui doit subir la dure tâche des courses *o*

    Répondre
  • 23 janvier 2011 at 19h46

    J’enverrais bien cette page en lien aux directeurs de mon Lidl, de mon Leclerc et de mes 2 Carrefour.
    1 fois sur 2, les caissiers ne disent ni ‘bonjour’, ni ‘merci’, ni ‘au revoir’. 1 fois sur 3, je suis traitée comme une merde par ces mêmes caissiers et 1 fois sur 10 je suis bousculée sans excuses par un des clients du magasin (1 fois sur 2 aux heures de pointe).
    Des fois, ça donne envie d’aller faire ses courses avec un bazooka.
    :((

    Répondre
  • 30 janvier 2011 at 11h07

    Pareil, je trouve ce système bien plus malin : faire ses sacs à l’écart sur une table où il y a de la place plutôt que sur le tapis de caisse, 10 fois plus rapide et confortable !
    Un autre petit détail : au Japon, le tapis ne roule pas (puisque que la caissière fait passer les articles du panier 1 au panier 2).
    Dans les supermarchés en sous-sol de Department Stores (où ça coûte un bras..), il y a même une dame en plus en bout de caisse qui vous remplit vos sacs.
    Pour le côté écolo, ça s’est quand même amélioré, depuis environ 2 ans, dans les supermachés autour de chez moi, ils ne fournissent plus de sacs en plastic (sauf si on le demande et c’est payant), il faut apporter son cabat et je remarque que tout le monde a pris le pli rapidement.

    Répondre
  • 2 février 2011 at 16h01

    Du coup j’imagine que les japonais doivent être limite horrifiés quand ils font leurs courses en France :/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: