La Fête des ombres 1

Tome 1
(4 avis client)

16.90 

Quand les ombres et les vivants
se rencontrent…

Auteurs : Atelier Sentō (Cécile Brun & Olivier Pichard)

Chaque été, dans un village isolé du Japon, on célèbre la Fête des ombres, un étrange festival pendant lequel les habitants accueillent les âmes errantes des morts qui ont tout perdu, jusqu’au souvenir de leurs vies passées.
Naoko, une jeune femme un peu rêveuse, a pour mission de guider l’une de ces ombres, un homme mystérieux hanté par un terrible secret. Si elle ne parvient pas à l’aider avant l’été suivant, l’ombre sera perdue à jamais.
Au fil des saisons naissent des sentiments qui les rapprochent et brouillent la frontière entre le monde des vivants et des morts. Mais à force de côtoyer un fantôme, Naoko ne risque-t-elle pas de passer à côté de sa propre vie ?

Histoire en 2 tomes

En stock

Catégorie :

 

 

La Fête des ombres – Tome 01
Format :
20,5 x 27,5 cm – 80 pages
Couverture : Relié, cartonné, pelliculage mat, vernis
Papier : Amber graphic 150g
ISBN : 979-1-095397-12-0

Les Auteurs
L’Atelier Sento, duo formé par Cécile Brun et Olivier Pichard, est né de voyages au Japon, de rencontres, de dessins et de photographies ramenés du pays du Soleil Levant. Ils aiment faire découvrir un Japon inhabituel, composé de villages perdus dans les montagnes, de fêtes populaires et d’esprits oubliés.

Leur précédent récit – Onibi – a été récompensé par le trophée d’argent du Japan International Manga Award.

 

 

Suivez-les sur :
Instagram
Facebook
Twitter
Leur site web

4 avis pour La Fête des ombres 1

5,0
5 étoiles
100%
4 étoiles
0%
3 étoiles
0%
2 étoiles
0%
1 étoile
0%
  1. Sylvie Colla

    Superbe BD qui me donne encore plus envie d’aller au Japon (voyage annulé en mars 2020… merci le covid !). Grâce au travail minutieux, précis et onirique des deux auteurs, on entre dans cet univers étrange – pour les occidentaux – du Japon traditionnel. C’est fascinant, envoûtant.
    L’édition est soignée, les couleurs profondes et diaphanes parfois. Éditrice moi-même, je salue le travail de la maison d’édition Issekinicho et je vais lire avec grand plaisir leurs autres réalisations.
    J’ai hâte de lire le tome 2 et de pouvoir ce petit village qui m’a complètement transportée. Merci.

  2. Chloé

    Une bd magnifique, des dessins superbes qui fourmillent de détails, il y a notamment à la fin du tome des croquis détaillant la maison de Naoko, et c’est fascinant ce petit bout de Japin que les auteurs ont réussi à créer et à nous transporter dedans!
    J’ai trouvé cette histoire intrigante et originale, et j’ai vraiment hâte de connaître la suite dans le tome 2.
    Bravo aux 2 auteurs pour leur travail, j’espère les croiser un jour sur un salon comme j’ai déjà eu la chance de les voir au salon du livre à Paris en 2018 ou 2019…Delfine m’avait fait un très beau dessin en dédicace 😉

  3. Ludo

    Très beau livre avec un magnifique dessin le scénario est envoûtant j’ai déjà adoré la bd onibi et la fête des ombres encore plus très hâte de livre le tome 2

  4. SimonASA

    Oscillant entre tradition et modernité, la vie solitaire et tranquille de Naoko est perturbée lorsqu’elle reçoit sa nouvelle ombre, un mort qu’elle devra accompagner dans l’au-delà, comme le font tous les villageois depuis des générations. Le temps de la fête des ombres approche… Naoko est inquiète car sa précédente expérience ne s’est pas très bien passée, mais elle est déterminée cette fois à sauver l’ombre de ce jeune homme, et elle peut compter sur les autres villageois plus expérimentés, et le bonze du village. Dans ce lieu paisible entouré de montagnes, tout est propice au repos et à la méditation sur la vie, le temps qui passe et les liens qui unissent les humains. D’ailleurs, ce sont les saisons qui rythment l’histoire, de l’automne avec sa récolte des kakis en abondance, en passant par l’hiver, avec ses doutes (nature à l’arrêt, village isolé) mais aussi ses joies (batailles de boules de neige…). Je ne vais pas détailler l’histoire pour ne gâcher aucune surprise, mais c’est très beau et calme, agréable à suivre et plein de petits détails sur la vie au Japon loin des grandes villes. Ce n’est pas une BD d’action : si vous recherchez quelque chose de très palpitant, passez votre chemin. Sinon, foncez ! Les dessins sont propres et magnifiques, entièrement faits à la main et coloriés à l’aquarelle : ça change des BD faites à l’ordinateur, et ça fait du bien. Connaissant le travail passé de l’Atelier Sentô (Cécile Brun et Olivier Pichard, les auteurs), on n’est pas du tout surpris de retrouver cette technique chère à leur cœur, qu’ils maîtrisent à la perfection. On n’est pas surpris non plus que la vie dans ce village japonnais soit si détaillée, fourmille de petits détails et soit si bien référencée, et on retrouve tout ce qui caractérisait déjà leur passion pour ce pays lointain dans leur première BD, Onibi. En plus de la belle histoire contée par la Fête des Ombres avec ses magnifiques illustrations, les deux auteurs ont en quelque sorte atteint un objectif secret : repeindre la fresque murale d’un sentô, ces anciens bains japonais souvent délaissés. Ce petit évènement passe par l’ombre elle-même, qui est un peu ici leur reflet je crois, de leurs propres rêves, et qui réalise un magnifique paysage au pinceau à la grande surprise des villageois témoins de la scène. Entre rêve et réalité, la fête des ombres (tome 1) nous parle certes de la mort, mais c’est d’abord une ode à la vie. J’attends avec impatience le tome 2 pour découvrir la conclusion de cette œuvre dans un style assez unique, et pour en savoir plus sur le lien qui s’est créé entre Naoko et son ombre. La fin de ce tome 1 promet un beau retournement de situation ! A venir en fin d’année ! Mention spéciale pour la qualité d’impression, qui préserve les couleurs des aquarelles d’origine : beau travail de la petite maison d’édition française, Issekinicho ! Un achat que je ne regrette absolument pas et qui se hisse dans le top de mes BD préférées.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…