Les trucs auxquels on ne s’habitue pas

pantoufles toilettes, japon, chaussons toilettes, toilettes japonaise, hotelpantoufles toilettes, japon, chaussons toilettes, toilettes japonaise, hotel

 

J’ai jamais pu me faire aux pantoufles des toilettes. Ce sont des pantoufles que tu mets uniquement dans les toilettes j’oublie à chaque fois de les enlever quand je sors et je finis par me balader avec aux pieds dans l’hôtel ou le minshuku.
La grosse loose…

22 commentaires sur “Les trucs auxquels on ne s’habitue pas

  • 29 janvier 2013 at 7h23

    Exactement le genre de bourde que je pourrais faire -_-

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 9h11

    Je les déteste ces pantoufles. Pour la petite histoire, j’ai fait un passage de 12 heures dans une clinique car vertiges, problème d’oreille interne. Je ne tenais pas debout tout seul. Ben j’ai du mettre ces satanées pantoufles pour aller au toilette… je voulais pas, on m’y a obligé malgré mes difficultés pour les enfiler. C’est la règle même si tu es mourant :savant2:

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 9h30

    Huhu un de premier truc sur lequel on m’a mis en garde quand j’allais partir au Japon

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 10h03

    ce qui m’éclate c’est dans les restos ou les temples, tu as ces chaussons juste à l’entrée alors que tu as a peine la place pour t’installer sur le trone. y’a même une fille de notre groupe lors de notre voyage qui a failli partir du restaurant avec, les chaussures étant à l’entrée, elle (et la serveuse avec une tete limite horrifiée °O° ) ne s’en est aperçu qu’en voulant remettre ses chaussures.

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 10h41

    Haha je me suis habituée à ça mais c’est vrai que ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique…

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 15h17

    Ben on est deux ;)
    Moi c’est bien simple je ne les enfile plus du tout quand je rentre dans les toilettes… de toute façon personne ne te voit! :-p

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 15h24

    Le pire est que la plupart du temps elles sont trop petites (et pourtant je ne chausse que du 42) et la moitié du pied dépasse. Je me suis retrouvé plusieurs fois avec les chaussettes humides et là c’est encore plus la loose !
    :(

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 16h58

    Idem, j’ai arrêté de les mettre…
    Marre d’avoir honte en rebroussant chemin “l’air de rien” pour les reposer (et dans le bon sens, s’il vous plait !)

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 17h17

    Ah!Ah! Génial :) :-p

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 17h26

    Merci pour cette tranche de rigolage et de vécu.

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 17h27

    moi je m’y habitue bien. :)
    j’ai decouvert tout recemment en fait, lors d’une invitation diner chez des amis. maintenant, j’en ai aussi chez moi ! ^^
    cela arrive a tout le monde de les oublier. pour que cela devienne une habitude plus rapidement, choisir un modele tres different des autres slippers peut aider.
    par contre, je suis deja entree par accident dans l’appartement avec les chaussons du balcon, tout sales de la poussiere de la rue. j’en etais moi-meme horrifiee !!! xD
    pour l’anecdote, dans le roman picaresque “a pied sur le Tokaido”, l’un des protagonistes logeant dans une auberge, pour ne pas se bruler en entrant dans le bain directement chauffe par un feu sous la baignoire (ou je ne sais quel contenant de l’epoque ^^), prend l’initiative de mettre aux pieds les chaussures reservees aux toilettes (probablement des geta) et subit de violentes reprimandes (si mes souvenirs sont bons ^^).

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 17h41

    Haha, et encore, là tu as illustré des chaussons plat et fermés sur l’avant. J’ai surtout en tête certains chaussons en plastique avec un talon, et ouverts sur le devant. Et mon pied qui sortait écrasé par le trou trop serré devant, qui dépassait derrière et qui faisait mal sous le talon, sans compter l’équilibre douteux du au talon du chausson.

    Bref, comme beaucoup, j’ai vite pris l’habitude de ne plus les mettre, sauf dans les lieux fréquentés (izakaya…) car par terre c’est parfois un peu dégueulasse :D

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 18h35

    Le pire truc!Comment se faire pourrir au Japon^^ s-D

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 20h30

    Ce serait donc pour ça qu’il y avait des chaussons dans les toilettes chez ma famille d’accueil ??? °O° s-D

    Je viens de découvrir quelque chose…

    Répondre
  • 29 janvier 2013 at 20h30

    Effectivement … quelques moments de sollitude en rebroussant chemin :-)
    ou dans le meme genre, laisser ses chaussons a l’entree de la chambre en Ryoken …

    Répondre
  • 30 janvier 2013 at 0h29

    Ouais c’est la loose 8-O

    Répondre
  • 30 janvier 2013 at 11h11

    Avec des toilettes à la turque ou à l’européenne ? :-)

    Répondre
  • 30 janvier 2013 at 15h32

    On dit “la grosse LOSE” ! :savant2:

    Répondre
    • 31 janvier 2013 at 21h32

      Fred > “On écrit” plutôt que “on dit” c’est plus français.

      Répondre
  • 30 janvier 2013 at 22h46

    Moi aussi, j’ y arrive jamais ! En plus quand vous sortez des toilettes vous devez faire un demi tour avec les fameux chaussons toujours trop grands pour les laisser dans le bon sens pour la prochaine fois !! D’un compliqué…le 2 chaussons qui se mettent de traviole, l’un sur l’autre, …

    Répondre
  • 31 janvier 2013 at 21h32

    Et cette tradition est tellement ancrée que mon amie nippone en a fait pour les ouvriers qui travaillent actuellement dans son appart parisien ! Des chaussons et pour les toilettes et pour le reste de l’appart à adapter directement sur les chaussures comme ça elle n’a même pas à leur demander de se déchausser !

    Répondre
  • 1 février 2013 at 11h28

    Ahah, pas mal :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: