日本語が あさめしまえ – Nihongo ga asa meshi mae *

 

Mais oui, le japonais, c’est vraiment trop trop fastoche ! Il suffit de voir les titres de toutes ces méthodes. Alors qu’est ce que vous attendez pour vous y mettre ? Dans quelques jours vous serez totalement bilingue, promis !
Hum.. Bon, personnellement, 10 mois après, ça me donne toujours autant de crampes au cerveau… mais quelle victoire de pouvoir enfin demander son chemin / aller à la poste / faire du shopping et de comprendre ( en gros ) ce qu’on vous explique !

:victory:  

* 日本語が あさめしまえ – Nihongo ga asa meshi mae = Le japonais les doigts dans le nez ! ( littéralement : Asa meshi mae = avant le repas du matin )

19 commentaires sur “日本語が あさめしまえ – Nihongo ga asa meshi mae *

  • 8 juillet 2011 at 8h55

    Je suis resté 1 mois au Japon et j’ai appris 10 mots… :(

    …le chemin de la connaissance est long et pavé d’embuches petit scarabée :savant2:

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 9h07

    Ouai, c’est vrai que ça a l’air super compliqué. s-D
    Moi j’ai juste eu le courage d’apprendre les hiragana… quand j’ai vu les kanji j’ai abandonné. -_-

    Par contre grâce à votre blog j’ai appris quelques mots/expressions Japonaises: ninjin, gomen nasai, sumimasen, tokonoma…

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 9h15

    Moi je sais SUPER bien demander mon chemin !!!

    Enfin… c’est la seule chose que je sais bien faire… Et encore… Et je comprends pas la réponse… Arf…

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 10h12

    Bon courage dans l’apprentissage du japonais. Pour ma part, quand j’étais sur place (j’avais déjà appris un peu en France avant), je me concentrais sur l’oral, l’oral et l’oral. Mon but était de pouvoir communiquer et je préférais passer mon temps à essayer de dialoguer plutôt qu’à bosser devant mes livres. J’étais, comme vous je pense, en guest house et entouré de pas mal de Japonais, ce qui facilitais les échanges. Faut oser y aller et assumer ses erreurs.

    Concernant la lecture, je ne les travaillais donc pas, mais je connaissais déjà les kanas et quelques kanjis. Mais de toutes façons, dans un environnement japonais tu ne peux pas y échapper, donc tu bosses ta lecture sans le vouloir (le train est un bon moyen pour étudier les associations de kanji en lisant les noms des gares).

    Résultat, aujourd’hui, je pense que je parle assez bien pour des relations au quotidien, discuter de tout et de rien (incapable cependant de communiquer dans un contexte pro je pense), je lis très (trop) peu de kanji, et l’écriture se faisant 99.5 % au clavier, c’est moins compliqué de pondre un petit texte (genre un email) et mon « denshi jisho» est toujours près de moi (sinon je vais sur jisho.org).

    Qu’une chose à vous dire : discugambattez avec vos colocs !

    Sinon, je vois que ça fait déjà 10 mois ! Le visa WH étant valable un an, vous avez prévu quoi pour la suite ? Essayer de prolonger ?

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 10h14

    Je fais du japonais depuis 3 ans à l’université et je comprends toujours rien…

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 10h52

    Depuis que tu es au Japon, tu as pris leurs habitudes: Iie mada mada desu! Tu es devenue trop modeste.
    En fait, après 10 mois de « Nihongono benkyoo », vous êtes très forts Alexandre et toi.
    NB: Vous ai pas vu aujourd’hui au cours ?!

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 11h12

    Pour les débutants, j’ai vu des livres sympathiques qui s’appellent « 暮らしの日本語 » (Kurashi no nihongo), je conseille sans hésiter, avec du vocabulaire, des phrases et des dessins par thèmes: choisir son appartmeent, faire ses courses, aller chez le docteur etc…
    Sinon pour l’oral aujourd’hui ce qui est fabuleux avec internet c’est de pouvoir regarder des films, series, animees sans sous-titres, puis avec sous-titres en Japonais, puis avec sous-titres en Anglais ou Francais, un bon complément des cours !

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 11h19

    Moi, je m’y mets une bonne fois pour toute en septembre… Je crois que je ne sais pas encore dans quelle m**** je me mets!
    mais bon… On aime ou on n’aime pas!

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 11h30

    頑張って下さいね!応援してますよ!
    Le Japon devient plus facile une fois les bases maîtrisées (comme les kanjis ^^)

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 11h59

    Dès la rentrée, je m’y mets… Je vais prendre japonais en lv2 à la fac… Mais bon, je me fais pas d’illusion, je vais pas devenir bilingue en 2 mois, et si vous, vous galérez encore après 10 mois au Japon, je me dis que ça promet pour moi s-D .

    Répondre
  • 8 juillet 2011 at 15h58

    Publicité et arnaque sont synonymes, c’est bien connu s-D

    D’après ce que j’ai pu lire à ce sujet, le japonais est une langue très difficile pas seulement à cause des idéogrammes ou du vocabulaire, mais surtout à cause de toutes les subtilités de prononciation, niveaux de langage selon la personne à laquelle on s’adresse, etc.
    En gros, ce n’est pas parce qu’on est capable de comprendre vaguement un anime ou un drama en V.O. qu’on sera capable de considérer parler correctement japonais et d’être assurer de comprendre et d’être compris une fois dans le pays.
    Cela peut être un peu décourageant… :(
    Mais je suis sûre que vous vous débrouillez très bien.
    Gambatte! :victory:

    PS:
    les noeuds au cerveau, c’est normal. Même en maîtrisant assez bien la langue, cela prend des mois avant de ne plus avoir de migraine en pays étranger! :-p

    Répondre
  • 9 juillet 2011 at 9h15

    Pffff!!!! du chinois pour moi, tout ça!!!!! :-p

    Répondre
  • 9 juillet 2011 at 12h51

    arghh.. ya Dumay qui m’enlève les mots de la bouche !
    ce qui est certain c’est que les gens qui croient ENCORE que tout il est facile, ben … y se trompe ! même pas le japonais c’est facile ! :savant2: ya que la pratique pratique pratique …

    Répondre
  • 9 juillet 2011 at 21h05

    Moi j’ai commencer les katakana et je maccroche ! Et pour me remonter les moral je me dit que ces comme tout dans la vie, il faut bosser pour y arriver et si on boss y a pas de raison que sa marche pas ! Bonne chence a tous ! :victory:

    Répondre
  • 10 juillet 2011 at 2h35

    Du moment que ca fait vendre, les commerciaux s’en fiche. Personnellement, ca fait 3 ans que je l’etudis le japonais et j’utilise le manuel Minna no nihongo, vous connaissez? Se sont des manuels tres pratique pour apprendre seule car c’est super bien explique (cours + exercices). Je suis actuellement au Japon avec le meme visa que vous (mais c’est mon 3eme voyage) et je suis vraiment contente de constater mes progresser au point de pouvoir travailler ^^

    Répondre
    • 10 juillet 2011 at 14h24

      Eva >Oui on utilise le minna no nihongo. On vient de finir le tome 1 :)

      Répondre
  • 11 juillet 2011 at 3h12

    Un blog sympa! La meilleure méthode pour étudier kanji est de commencer avec « radicals »: 口、土、日、目、寸、一 etc.

    Répondre
  • 15 juillet 2011 at 7h08

    Ah d’accord ^^ moi j’ai finis le tome 2, c’est vraiment une bonne methode, accrochez-vous ;) Maintenant je compte tenter l’examen de jlpt N3 en decembre ><
    頑張るよ~ :victory:

    Répondre
  • 17 juillet 2011 at 21h20

    Ben du coup, y’en a un de bon là dedans de bouquin ? depuis le temps que je veux faire des noeuds dans mon petit cerveau ;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: