SARU – Singes du Japon FAQ

Voilà, tous les voyages de prises de vues pour le projet « Saru, singes du Japon » sont maintenant terminés, nous attaquons la phase d’écriture, de mise en page du livre, ainsi que la préparation de l’exposition.
Beaucoup de questions ont été posées et j’ai donc profité d’une petite heure de voiture pour vous répondre.


Désolé, pas de sous titrage cette fois-ci. La vidéo est trop longue et je manque de temps.

Sommaire de la vidéo
Questions terrain/photo
1:34 Installation pour filmer dans la voiture
3:47 Comment je prépare une journée photo
7:08 Préparation physique ?
7:55 Journée type
13:28 Est-ce que je campe en forêt ?
14:40 Mon choix de matériel photo
21:30 Méthode de sauvegarde /clone
22:50 Comment approcher les singes

Questions édition
28:10 Comment choisit-on un projet de livre
35:20 Le budget, son calcul, les acteurs de la chaine du livre
38:50 Comment un livre arrive en librairie
45:10 Financements / subventions / les partenaires
52:38 Le mot de la fin

6 commentaires sur “SARU – Singes du Japon FAQ

  • 25 juin 2016 at 18h50

    Salut aAlex,
    Je suis tes aventures depuis quelques temps via blogsbd.fr (ce qui m’a fait connaitre les vidéos).
    Une très belle aventure humaine que tu/vous présentez là, des projets nous en avons tous plein la tête, et pour parler un peu de moi, nous (ma petite famille et moi) sommes très attachés à cette notion de « lance-toi, même si tu te plantes », c’est vrai que ça fait peur, c’est vrai que ça ne marche pas toujours (évidemment un projet se réfléchit un minimum avant) mais quelle satisfaction de s’être lancé et encore plus quand ça fonctionne (que ce soit pour des projets pro ou des projets de vie).
    J’ai montré 2 de tes vidéos à mes enfants (ma fille de 7 ans et mon fils de 11 ans) qui ont trouvé cela magique :)

    Je sais déjà que je vais pré-commander le livre :) (et tenter de partager au maximum votre projet voir aux médiathèques si cela peut les intéresser :) )
    Une question d’ailleurs, comment cela se passe-t-il pour vous pour venir présenter vos expos ? Vous faites des déplacements dans toute la France ? Est ce que quelqu’un (organisme, médiathèque…) prend un minimum en charge les frais de déplacement et/ou hébergement par exemple ?

    En tant que lecteur, je trouve que les photos sont vraiment magnifiques, que le choix du thème des singes est vraiment bien trouvé car en plus du fait que ce soit le Japon sur fond de trame comme tu le disais dans la vidéo, les singes, c’est un sujet qui nous touche en tant qu’être humain (surtout en ces temps ou l’on a atteint un point culminant pour les risques sur la plante faune et flore…)
    Pour moi vous avez vraiment bien cerné les points d’intérêts possibles du grand public qui veut découvrir des choses :)

    Avez-vous déjà reçu des invitations ou organisé des expositions, salons de livres ? et avez vous des dates que vous pouvez communiquer ?
    Pour ma part, si vous êtes en dédicace ou salon vers la région parisienne, ou au Festi’Blog (pardon, We Do Bd maintenant…) ce sera avec plaisir que je/nous viendrons vous voir et vous soutenir :)

    Bonne continuation !

    Mikaël

    Répondre
    • 25 juin 2016 at 19h06

      Et autre question que j’ai oublié de poser, j’ai découvert (tjrs via la même plateforme de bd ) le site de cross founding teeepi sur lequel venait de s’inscrire le dessinateur Maliki (qui a fait un gigantesque plein en quelques jours de donateurs), est-ce que cela ne pourrait pas être une démarche possible pour vous aider à construire vos projets, passer par une autre forme de financement que le circuit distributeur, libraire (en parallèle par exemple), et avoir une vision plus à long terme et vous rémunérer ? (car oui se rémunérer en vivant de sa passion n’est pas quelque chose de honteux, c’est même plutot quelque chose qui devrait être plus encouragé…)

      Encore Mikaël !

      Répondre
    • 25 juin 2016 at 23h06

      Salut, pour les expos, les structures payent le transport et une location à la semaine ou au mois, ce qui permet de payer petit à petit les frais d’impression de l’exposition.
      Sinon on est jusqu’à demain (dimanche) au salon C’est bon le Japon aux Halles des blancs manteaux dans le quartier du Marais à Paris :)

      Répondre
      • 25 juin 2016 at 23h14

        Merci Delfine pour ton retour, (tu étais intégré dans le « Une très belle aventure humaine que tu/vous présentez là  » car même si c’est aAlex que l’on voit sur la vidéo, je me doute que c’est un projet que vous avez monté à 2 :) )

        Bon courage pour le salon ! on tentera de vous voir sur un prochain salon :)

        Répondre
  • 28 juin 2016 at 22h58

    Très intéressante cette vidéo. On a cette fois une autre facette de la réalisation de cet ouvrage. En tout cas moi j’y crois à ce livre et je vous ferais, avec mes modestes moyens, toute la pub que je pourrai :victory:

    Répondre
  • 29 juin 2016 at 14h12

    Coucou !
    Vidéo très intéressante, car elle met les points sur les « i » pour ceux qui ne se rendraient pas trop compte de ce que cela représente que ce projet de livre en particulier, et même de manière générale de créer son activité (surtout dans l’édition !).
    Quelques réactions me sont venues à l’esprit :
    – pour le financement, pensez-vous faire appel à du financement participatif / crowfunding ? Soit pour lancer un projet, soit pour faire aboutir un projet à mi-parcours ? Je sais que vous faites déjà de la vente directe en ligne, mais peut-être que cela pourrait avoir plus d’impact ? Je ne sais pas quel est le trafic sur le blog, mais quand on voit des succès au delà de l’imaginable chez les blogs BD (Laurel, Maliki…) quand les auteurs se sont décidés à se lancer dans le crowfunding, peut-être avez-vous une armée de fans « silencieux » (comme moi…) prêts à financer des projets qui les bottent ? Et si votre maison d’édition tient à être présente dans le circuit de distribution en librairie « classique » (ce que je comprends), ça peut venir en complément, voire même contre-balancer cette distribution classique si elle est déficitaire pour vous.
    – concernant la bourse dans le cadre des IDEX, là c’est quelqu’un qui travaille dans le milieu universitaire qui vous le dit : n’ayez AUCUN scrupule a l’avoir demandée et obtenue, au moins cette fraction-là sera allée à un projet solide et ambitieux. Quand on voit la gabegie que ça peut être par ailleurs…
    – concernant les sujets qui plaisent… en effet, un livre simple, pas cher, pas prise de tête peut avoir du succès… mais peut ne pas en avoir non plus. Idem pour un beau livre d’expert. Mon avis ne vaut que ce qu’il vaut, mais le monde de l’édition est saturé de livre « clichés » sur le Japon, surtout ces dernières années. Et à l’inverse, on a pu constater ces dernières années un engouement sincère pour le Japon et sa culture qui fait qu’il existe maintenant un lectorat « expert » en demande de livres plus pointus. Donc autant les livres « bateaux » à vendre en gros stocks, les grandes maisons d’édition savent faire et ont saturé le marché. Autant les livres d’experts sur un thème très précis lié au Japon, et ben je crois que vous avez une niche, profitez-en. Mon expérience perso, c’est que quand Nippon no Haikyo est sorti, j’étais fou ! Un livre précis, pointu sur l’urbex (que j’ai pratiqué à mon humble niveau à Hong Kong en mes vertes années), et avec Hashima (l’île « navire ») en guest star ! Selon les thèmes, on est intéressé ou pas (les goûts et les couleurs…), mais je sais que les singes du Japon, ce sera une pré-commande pour moi !
    En tout cas, bon courage pour la suite, et au nom des « suiveurs silencieux », tenez-nous au courant, on vous suit !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: