Réflexion – l’avenir de nos photos

back-up, sauvegarde, disque dur, lacie, nas

En faisant nos cartons pour déménager à Strasbourg, j’ai trouvé une vieille boite en fer.
Cette vieille boîte à gâteau contenait des photos, certaines remontent à la 1ère guerre mondiale. Dans un album, j’ai retrouvé aussi des clichés des années 80 avec mes parents, moi enfant, une pochette avec des négatifs… Ça nous arrive tous de regarder de vieux albums photos et de nous replonger dans notre passé.

Mais dans 10, 20 ou 30 ans quand vos enfants voudront revoir vos photos, l’exercice ne sera peut-être pas aussi simple…

Imaginez la scène, dans 30 ans vos enfants ou un membre de votre famille retrouve dans une boite, des dvd. Trop jeune, il n’a pas connu ce support et la technologie a été remplacée depuis longtemps par autre chose. De plus, en ayant ce dvd entre les mains, impossible de savoir ce qu’il contient : photos, musique, films, documents… ou tout ça à la fois ?
Même s’il le met dans un lecteur de dvd, peut-être que les données auront été detruites avec le temps.
Vos photos n’auront pas survécu. Si ce que je dis vous semble impossible, prenez une disquette qui a 15 ans et essayez de lire les fichiers qu’elle contient. Vous n’aurez surement plus de lecteur, la disquette aura de grande chance d’être démagnétisée et même si elle montait sur votre ordinateur vous ne trouveriez peut-être plus de logiciel pour lire les fichiers.

back-up, sauvegarde, disque dur, lacie, nas

De l’argentique au numérique :
Le passage à la photo numérique a bien sûr permis de multiplier le nombre de photos, de partager plus facilement et à plus de monde. Mais la photo numérique a surtout changé de support de stockage.
Un album et des pochettes plastiques suffisent à stocker des tirages et des négatifs. D’un seul coup d’œil sans machine et sans électricité, je peux regarder un négatif, trier et stocker mes photos. Certes ça prend plus de place, il n’y a pas de mots clé, mais avec un minimum d’organisation, on s’y retrouve. Et surtout sans connaissance technique tout le monde peut regarder les photos.

Avec le numérique, le photographe devient informaticien et doit acheter de l’espace de stockage. Si on court après les pixels, ces photos de plus en plus lourdes demandent de plus en plus de place de stockage.

On ne vole pas un album photo :
Un album de photos de famille ou de mariage ça n’intéresse pas les cambrioleurs, par contre ils risquent fortement de repartir avec votre matériel informatique. Et si vous stockez uniquement dans votre ordinateur, vous perdrez 1, 2 ou 3 ans de votre vie iconographique. De même, la foudre tombe rarement sur un album photo mais plus fréquemment sur un ordinateur.
Vous aurez compris où je veux en venir : par sécurité, multipliez les supports. Pensez à avoir une copie de vos images sur un autre support, dvd, cd, disque dur… à vous de choisir le support le plus fiable selon votre budget.

back-up, sauvegarde, disque dur, lacie, nas

Condamnés à back-uper :
Nous sommes condamnés à maintenir en vie nos photos, les protéger de la destruction et du vol, mais aussi les maintenir lisibles au fil des changements de technologie. Que laisserons-nous à nos enfants, je ne sais pas vraiment.

Différents supports ont déjà été remplacés et sont devenus obsolètes. Qui est capable d’ouvrir aujourd’hui une disquette zip ou un syquest ? Ces supports étaient encore courants il y a 10 ans. Peut-être que vos enfants devront faire de l’archéologie numérique ( retrouver sur les brocantes des lecteurs ou des vieux ordinateurs ) afin d’ouvrir vos fichiers.

Si certains articles titraient récemment que notre génération est celle qui a créé le plus d’informations et d’images depuis le début de l’humanité, c’est aussi notre génération qui laissera le moins de traces.

Quel avenir pour mes photos du Japon ?
Est-ce que je pourrais encore les ouvrir et les regarder dans 20 ans ? Je n’en suis pas sûr. Actuellement j’ai opté pour une sauvegarde simple :
un disque de travail de 2TO et une sauvegarde de ces 2TO sur 4 disques de 500GO. Les 4 disques de 500GO étant dans un autre lieu que mon disque de travail pour éviter le vol ou un incendie qui détruirait la totalité de mes données d’un seul coup.

Quelques conseils :

Il y a plein de solutions de sauvegarde ( disques durs, NAS, Cloud… ) et les prix sont très variables, à vous de trouver celle qui vous va le mieux. Voici quelques conseils quand même.
– Pensez à une sauvegarde logique, essayez de ne pas éparpiller vos données ( un peu de photos sur un disque mélangées avec d’autres fichiers qui n’ont rien à voir, un peu de photos sur un autre disque au milieu de vos fichiers de travail… ).
– Optez pour un bon logiciel de catalogage qui permet de trier et d’ajouter des mots clés.
– Triez régulièrement, ça sera plus simple et plus sûr que de trier une fois tous les 6 mois.
– Gardez les fichiers RAW (si votre appareil peut photographier en RAW ) les logiciels évoluent et les gèrent de mieux en mieux. Ne les jeter pas pour gagner de la place en les convertissant en jpg.
– Pensez à garder aussi les instals des logiciels ( sur le même disque si vous avez la place ).
– Vérifiez vos disques régulièrement afin d’anticiper les problèmes matériels.
– Jetez les photos vraiment ratées ou mettez les dans un autre dossier. Elles noient les bonnes photos et ralentissent vos recherches.
– Faites des tirages papier ( un tirage papier vit plus longtemps qu’un CD ), les tirages numériques sur papier baryté imprimés avec des encres de qualité ont une durée de vie estimée à 100 ans.

Voilà, je sais que dans cet article je soulève surtout des problèmes et je n’apporte pas de solution, mais je trouvais intéressant d’aborder ce sujet. N’hésitez pas à donner votre avis sur vos solutions de stockage et si vous avez des astuces.

Bon en tout cas, pendant le prochain week-end pluvieux si vous ne savez pas quoi faire, faites du tri dans vos photos !!
:-p

31 commentaires sur “Réflexion – l’avenir de nos photos

  • 15 avril 2013 at 7h40

    Article très intéressant et problématique sans fin ! Je cherche à faire mettre sur DVD de vieux Super 8 de mon grand-père mais quid du DVD dans quelques années ? Fort à parier que la bande Super 8 lui survivra !!
    Sinon, des suggestions pour des logiciels de catalogage ?

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 7h47

    moi je suis fan de cet article! à plusieurs reprises déjà en discutant avec des copines « maman », on se disait qu’on fait plein de photos de nos progénitures mais on ne les sort plus. Et c’est vrai que c’est toujours sympa de retrouver un album photos qqpart et de le feuilleter, ça fait plein de souvenirs.
    Effectivement, est-ce que nos enfants penseront/pourront regarder nos photos dans nos DD (si la technologie existe toujours)?

    Et quand le pc se crashe c’est la cata. Je le sais, j’ai perdu les photos des premiers mois de mon bébé + photos de vacances, pcq mon pc qui servait aussi de serveur à crashé en beauté et vu que je n’y connais rien en ordi, je dois attendre le bon vouloi de zhom pour espérer récupérer ces souvenirs précieux.

    avec le nombre de sites proposant des impressions en album (bien sur pas aussi bon que vos livre mais il n’y a rien de comparable ni dans la démarche ni dans les sociétés) moi j’ai décidé de sauver les meilleurs via un de ces sites. Je sais, que comme ça, mon fils (entre autre) aura des souvenirs papiers.

    j’ai fini mon roman. merci à vous et bonne continuation :-) ;)

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 8h13

    … en même temps il s’agit d’un « problème » vieux comme le monde. Depuis que le support manuscrit existe on veut pouvoir le garder dans le temps. Les anciennes civilisations avaient déjà ce souci.

    Je bosse dans l’informatique et ce problème est répété à l’infini : comment sauvegarder les données et les rendre utilisable sur un nouveau support.

    Personnellement, je multiplie les supports : CD, DVD, Disque Dur, SD, Papier, Web, etc …C’est pas toujours simples de gérer mais c’est le seul moyen, que j’ai trouvé, de faire perdurer les données dans le temps.

    Bon article :)

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 8h48

    La protection des photos numérique est un sujet de dispute dans notre famille. 2 personnes y tiennent beaucoup et passent des heures à trier, ranger, faire des copie, alors que les autres les déposent sur le bureau ou dans un dossier sans nom / (sur l’ordi familial qui à 8 ans et peu nous claquer entre les mains à tout moments, sinon c’est pas drôle) Bref je pense que ce sympathique article va être obligatoire à lire pour certains ^.^ Merci.

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 8h57

    Perso, j’imprime mes plus belles photos ( enfin pour moi ;) )dans des livres albums.Je préfère feuilleter un livre que de chercher dans la  » montagne » de CD v_v

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 9h12

    Ah tient! C’est justement LE sujet qui trotte dans ma tête depuis quelques jours! que faire de toutes ces photos qui s’accumulent de plus en plus sur un seul support qui peut me lacher à tout moment?
    Déjà faire du trie, oui!
    Merci d’avoir partagé votre reflexion. Je pense sincèrement me faire quelques albums photos de mes plus jolies photos, c’est toujours plus sympa en album papier! :)

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 9h38

    Ha c’est marrant de lire ça, puisque le sujet revient souvent à la maison depuis peu.
    Je dois bien dire que tant que je n’avais pas d’enfant, ça me laissait un peu de marbre, parce qu’honnêtement une grande partie du temps, ces photos faites en masse sont pour la plupart totalement dispensables.
    Pourtant j’ai une affection particulière pour les souvenirs et en particulier les photos. Petite je passais des heures à regarder les albums familiaux.
    Du coup, quand j’ai su que j’étais enceinte, je me suis empressée de tenir un journal papier, je me suis dit que je rajouterais des photos, des dessins au fur et à mesure.
    Et puis très vite c’est devenu trop fastidieux, il faut prévoir la place suffisante pour les photos qui accompagne les textes, sans compter le CTRL-Z inexistant . J’ai donc ouvert un tumblr, là je peux modifier à souhait ajouter des photos mais aussi des vidéos.
    Seulement voila, comme vous les dites si bien, dans 10 ans ou 20 ans, quand je voudrai montrer ça à ma fille, le pourrai-je encore ? Il va certainement falloir que durant des années je pense régulièrement à m’adapter aux changements de technologies ou à la fermeture probable de Tumblr, pour être sûre qu’elle puisse en profiter un jour et sans jouer à l’archéologue donc.
    Alors peut-être que la solution est de régulièrement faire des sélections des photos les plus sympas et de les imprimer pour en faire de bon vieux albums où je collerai les textes. Comme à la bonne vieilles époque (bon, pour les vidéos on priera pour que ce soit toujours lisible)
    Parce qu’honnêtement, je ne vois pas plus fiable comme support que le papier, aucun autre n’a encore fait aussi bien ses preuves même si c’est un peu moins ludique ou un peu moins pratique.
    Mais effectivement avec quelques chemises, enveloppes ou intercalaires, on peut très bien ranger ses photos aussi bien que sur un ordi (je le sais, j’en ai un carton plein et c’est nickel).
    Après c’est du boulot…avant, on avait pas le choix si on voulait voir nos photos on devait les faire développer et par la même occasion on avait un backup fiable. Là, il faut les importer,les trier, les faire tirer… et qui a encore du temps pour ça ?

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 10h15

    voilà pourquoi je fais des polaroids !!! ;)

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 10h21

    De mon côté j’utilise dropbox, c’est un logiciel de « cloud » qui permet de synchroniser ses fichiers très facilement. Non seulement dès que j’ajoute un fichier ça le synchronise tout de suite sur le serveur dropbox (les fichiers sont sécurisés et ne sont publiques que si on le souhaite) mais en plus si mon copain à son ordinateur d’allumé ça synchronise sur le sien aussi. Donc mes photos sont sur trois machines différentes (voir plus) en un instant :)
    Il existe une version gratuite avec 25Go de stockage je crois bien et existe sur PC et Mac.

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 10h23

    Pour ma part, Disques de travail = RAID 10, copie quotidienne automatique sur un NAS en RAID 5 avec le logiciel SyncBack.

    Copie tous les mois / 2 mois sur un autre NAS (ou gros HDD) qui est dans mon garage.

    Moments importants sortis sur livres photos (papier de qualité, ne pas hésiter de payer plus à ce niveau, ça vieilli mieux dans le temps en plus d’être plus agréable à regarder) :)

    Y’a des bonnes pratiques à avoir avec le tout numérique, on s’en sort au final ^^

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 12h16

    « Bulk Rename Utility », c’est gratuit et marche sous Windows et cela permet de renommer des milliers de fichiers automatiquement en moins d’une seconde.

    pour ranger les photos, j’ajoute un préfix A-M-J devant et je les range par année dans des fichiers. L’avantage à utiliser cette nomination est que les photos sont automatiquement rangés par ordre chronologique lorsque vous les rangez par ordre alphabétique (e.g. 2012-03-30-photo.jpg).

    Sinon, c’est clair le numérique ca pue grave quand même !!

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 13h14

    Je fais des tirages de mes photos et des albums-photos car je préfère le support papier au numérique.

    Répondre
  • 15 avril 2013 at 17h28

    Article très pertinent en effet :) Personnellement je sauvegarde régulièrement sur un disque dur externe depuis que mon précédant ordi avant planté et que j’ai vite compris que tout pouvais disparaître très vite, heureusement à cette époque j’ai pu récupérer mes données.

    Sinon pour les photos importantes et les plus réussies, je les fait développer et les garde dans des album car j’apprécie beaucoup plus ce support.

    Si on trie ses photo et qu’on prend ses dispositions, c’est possible de s’en sortir car c’est bien là le gros problème du numérique, on peut tout perdre très vite.

    Répondre
  • 16 avril 2013 at 16h00

    C’est marrant, j’ai eu cette réflexion aussi il y a peu … Même si de toute façon, rien est éternel … Que ce soit sur papier ou n’importe quel support … Je veux dire, ta maison brûle et c’est fini, tu héberges ça sur un cloud par malheur tu te fais hacker ton espace privé et c’est pareil … Il n’y a aucune solution sure à 100% à part multiplier les copies des photos sur plusieurs supports possibles malheureusement ! ;)

    Répondre
  • 17 avril 2013 at 20h24

    Bon bas va falloir se mettre au tri…..j’y pensais plus depuis longtemps, merci de relançer ce sujet sur les photos num.
    Dure dure de choisir quoi imprimer quand on en fait beaucoup…enfin trop même s-D
    Je pense effectivement que les album imprimable sont la meilleur solution et la plus sympa à regarder.
    Une fois sur cd ou ailleurs finalement on ne les regardes plus :(

    Répondre
  • 18 avril 2013 at 9h53

    Pour ma part, je fais développer.Après avoir fais de bons vieux albums, je fais des livres photos maintenant.Je ne perds jamais de temps, a chaque retour de voyage, le livre photo est fait dans le mois. Et un album tous les ans (ou 2) pour les photos du quotidien. De toute façon, dès que l’on stocke quelque chose, on y revient jamais. Mais quand on est un pro, c’est sur que la question du stockage se pose…

    Répondre
  • 19 avril 2013 at 15h46

    Alors,
    – Stockage dans un HDD dans un placard de la maison
    – HDD qui sert de copie du premier disque (en utilisant rsync) et il sera stocké à mon travail sous clef
    – HDD qui sert de copie du premier disque et il sera stocké chez un membre de la famille

    et on synchronise une fois par mois et on vérifie les erreurs du disque. Ensuite on change les disques durs tout les 5 ans.

    Sinon, un NAS en RAID0 (deux disques) en prenant soin de prendre un disque chez un vendeur différent pour éviter d’avoir deux mêmes disques dur venant d’un même lot. Le NAS va synchroniser et une copie du NAS dans un disque dur externe.

    Les papiers importants (impôts, factures…) sont à numériser car un incendie peut tout foutre en l’air.

    Les CD et DVD ne sont pas une bonne option même si c’est des verbatim ça use dans le temps.

    Le dev papier, prévoir du bon papier qui tient dans le temps.

    L’album photo de qualité est un plus.

    Important : je déconseille les clouds (dropbox et compagnie) on ne sait pas si la boîte va fermer ou pas et quid de la propriété.

    Si un cloud persiste : owncloud : son propre cloud dans un serveur perso ou dédié comme ça on est l’unique proprio.

    Répondre
  • 21 avril 2013 at 19h44

    Ah lalala le stockage est vraiment pas évident, on fait vraiment trop de photo et en imprime de moins en moins. J’avoue que sa fait plus d’un an et demie que j’en est pas fait dévellopper.

    J’ai opter pour deux sauvegarde, un sur disque dur externe et une autre sur le pc.

    Répondre
  • 23 avril 2013 at 12h22

    la seule solution : ne pas être nostalgique ;)

    Répondre
  • 24 avril 2013 at 12h22

    ouais ca me manque de feuilleter un album, mais bon ca prend de la place et la poussiere… pour mes tofs numeriques j’ai tout repartie sur plein de dd et sinon j’ai aussi un appareil argentique. La meuf pas tarée des souvenirs…

    Répondre
  • 26 avril 2013 at 13h23

    Je crois que la meilleure chose à faire avant tout est de digitaliser les photos (scanner). Après rassembles tous les photos dans un Album photo. Tu trouves sur le net des logiciels avec lesquels on peut créer un album/livre photo comme on dit. J’ai déjà un Project du genre chez http://www.pixum.fr/livre-photo. Peut-être que ça pourra t’aider.

    Répondre
  • 26 avril 2013 at 14h19

    C’est intéressant que tu parles d’archéologie numérique. Mon namoureux est apprenti archéologue (en master). Il m’a raconté qu’il y a quelques années (20 ou 30 de mémoire) a eu lieu la première fouille dont tous les résultats ont été informatisés. Aujourd’hui il ne reste aucune trace de cette fouille. Le site (comme c’est quasiment toutjours le cas) a disparu car on a construit par dessus et les données sont stockés sur un super et dans un format qu’absolument personne ne peut ouvrir…

    Pour mes photos (mais ce n’est pas une base de travail, juste des souvenirs), j’imprime tous les ans un album (+ un pour les gros voyages). Cela nous fait une jolie petite collection que l’on peut feuilleter de temps en temps. J’ai tout fait l’année dernière, cela prend un peu de temps, mais une fois que c’est fait, finalement peu importe si je finis par perdre mes photos en format numérique, il en reste quelques choses. Peut-être pas pour une centaine d’année, mais au moins le temps de ma propre vie.

    Répondre
  • 26 avril 2013 at 22h25

    Je travaille dans un labo photo et j ai souvent des clients qui ne peuvent plus lire leurs cd ou dvd au bout de 3 ou 4 ans. Quand on nous demande de faire un archivage fiable maintenant on conseille de le faire sur cd ou dvd gold (plus cher certe)on sais pas comment ça a été testé mais ils sont censés durer 100ans. On a pour l instant jamais eu de problemes avec. Il n y a pas de meilleure sauvegarde que le papier argentique. Et bannissez absolument les bornes de supermarché.

    Répondre
  • 26 avril 2013 at 22h54

    Merci tous le monde, pas mal d’idées et d’avis dans les commentaires c’est très instructif.

    Répondre
  • 28 avril 2013 at 7h58

    Vous déménagez à Strasbourg ? J’espère que vous aurez l’occasion d’y exposer très vite vos photos ! Je me réjouis !

    Répondre
  • 3 mai 2013 at 22h27

    Finalement ce qui dure le plus longtemps, ce ne serait pas les dessins et peintures? A vos crayons! A vos pinceaux!
    Ou même les sculptures? A vos burins! … enfin si ça vous tente.

    Répondre
  • 8 mai 2013 at 20h57

    Que voulez vous de nos jours tout le monde est photographe, y a de ces merdes qui circulent !!! Alors si ca disparait a cause de la demagnetisation ce sera pas plus mal non???

    Répondre
  • 8 mai 2013 at 20h59

    Moi je fait de la chambre 20 x 24 Deux photos par mois rien de plus le reste du temps cest pour penser à ce que je veux photographier

    Répondre
  • 8 mai 2013 at 21h00

    Ah et jexpose pas et je montre jamais mes photos, comprennez la photo cest pour moi un arret du temps qui passe , en moi ca regarde personne!!!

    Répondre
  • 8 septembre 2015 at 16h25

    Ton article est tout a fait vrai il soulève les problème mais apporte des solutions aussi je trouve !
    Je travail en labo photo :victory:
    et je tire toutes mes photos persos, pour justement ne pas qu’elles s’accumulent dans un ordinateur pour finir oubliées.. et beaucoup de nos clients font de même parce qu’ils s’aperçoivent qu’ils ne les regardent plus, qu’ils en ont trop … et qu’un « vrai » support, matériel est bien plus chaleureux et important que des données informatique, ainsi on a une hausse de la photo argentique assez impressionnante, nous sommes à 150 films argentique par jours(nous sommes une petite structure sur Lyon(Gris Souris) )
    Bref cela fait chaud au cœur de voir que les gens se rendent compte qu’il est important de garder ces souvenirs et de pouvoir par la suite les transmettre … :)
    Merci pour ce bel article en tous les cas!

    Répondre
    • 8 septembre 2015 at 16h37

      ohh fait les tirages: sur papier argentique hein pas de tirage par sublimation genre bornes de supermarché ….. ;)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: