No more nukes, manifestation Harajuku-Shibuya • 脱原発 デモ

Salut tout le monde, aujourd’hui parlons nucléaire. Je ne vais pas vous faire un article sur l’état des centrales nucléaires ou la contamination actuelle au Japon, j’en serais incapable ou alors ce serait très imparfait. Je vous conseille tout de même le site de l’acro (pour les mesures de radioactivité). Je n’ai plus la tv mais quand les 1° manifs ont commencé à Tokyo elles n’étaient pas couvertes par les médias japonais. Cela continue surement. À éviter, les sites qui balancent tout types d’infos sur Fukushima sans discernement et sans vérification. La situation n’est pas réjouissante, on le sait, mais ne croyons pas non plus les infos les plus cataclysmiques citant des sources souvent très douteuses et invérifiables.

demonstration, nucléaire, manisfestation anit-nucléaire, fukushima, tokyo, shinjuku
En Septembre, en passant par hasard devant une manif anti-nucléaire à Shinjuku

Qu’en pensent les Japonais ?
L’opinion des Japonais sur le nucléaire a beaucoup évolué suite aux différents problèmes : eau du robinet contaminée à l’iode, thé contaminé à Kanagawa, viande contaminée vendue à Tokyo, récemment lait en poudre pour bébé contenant des traces radioactives sans compter les traces de césium retrouvées dans les urines des enfants de Fukushima. L’inquiétude est importante. Même si les japonais n’en parlent pas, on n’a jamais vu autant de gens regarder les étiquettes des produits dans les magasins.

Les Japonais se mobilisent-ils ?
Bien sûr et ça depuis plusieurs mois avec quasiment une manifestation tout les week-end à Tokyo. Voici un petit reportage lors de la manifestation de ce week-end à Shibuya.

Affiche de la manifestation du 17 décembre Harajuku-Shibuya diffusée sur le site Twitnonukes

no-nuke, manifestation, anti-nucléaire,Tokyo, blog, photo, photo de rue, street photography

Ambiance sonore de la manifestation :

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Les manifestations anti-nucléaire restent modestes, celle de samedi a réuni 1000 personnes. Pas question de couper la circulation. La manifestation, très encadrée par la police, s’arréte aux feux pour laisser passer les voitures. Au final, une manifestation peu « perturbatrice », les gens sur les trottoirs regardent vaguement, prennent quelques photos. Aucun média présent, juste les photographes de l’association.

Si vous êtes à Tokyo et que vous voulez participer aux manifestations, les dates sont données sur des sites comme Twitnonukes et Nonukesmorehearts.

D’autres photos de manifestations en Avril dernier sur le blog de Meow

8 commentaires sur “No more nukes, manifestation Harajuku-Shibuya • 脱原発 デモ

  • 19 décembre 2011 at 6h48

    http://blog.safecast.org/maps/
    est aussi interessant pour les mesures agregees.

    Par contre cela ne couvre pas l’analyse de la nourriture, qui est tres difficile a faire evidemment, et sans doute le point cle pour les enfants.
    Sur Tokyo le message cle est « solidarite avec le nord », dans le nord-est l’inquietde vis a vis de la nourriture se cache moins.

    Répondre
  • 19 décembre 2011 at 9h48

    au delà de vos photos qui sont sublimes, je trouve cela complètement fou ce qui se passe là bas… seulement 1000 personnes manifestent… c’est incroyable…

    J’ai vu un reportage à la téloche qui montrait un endroit à tokyo où l’on pouvait faire calculer le taux de radioactivité de la nourriture que l’on venait acheter… et cela pour un prix exorbitant !

    J’ai vraiment l’impression (tout à fait personnel) que le gouvernant de ce pays est complètement à la masse…

    Tout cela m’échappe ! Les japonais sont conscients que d’ici 20 ans le nombre de cancer va exploser ?

    Répondre
  • 19 décembre 2011 at 11h27

    Merci pour vos sublimes photos, encore une fois… Merci de nous montrer la réalité des choses. Vous êtes plus efficaces que les médias !

    On parle tellement peu de la situation japonaise à la télé..

    Répondre
  • 19 décembre 2011 at 18h17

    Merci pour ces images que l’on ne voient pas en France.

    Répondre
  • 20 décembre 2011 at 10h09

    Merci beaucoup! C’est vrai qu’il est assez dur pour nous de savoir faire la part des choses avec les informations qu’on nous donne, je dirais que les japonais sont très discret la dessus et que nos médias en font un peu trop, du coup pas facile de connaître réellement l’état des choses. s-D

    Merci pour cet article très constructif.

    Répondre
  • 20 décembre 2011 at 10h59

    pas de tilt shift effect cette fois? Pourtant ils donnent bien l’impression d’etre ireels, comme d’une autre planete, tellement ils sont isoles

    Répondre
  • 22 décembre 2011 at 11h34

    C’est quand même fou qu’ils soient si peu à se révolter si ils sont nombreux à avoir « peur ».

    Répondre
  • 23 décembre 2011 at 5h13

    Oui, pourquoi aussi peu de personnes ? Déjà parce que manifester n’est pas une pratique courante. Même si il y a eu des grosses manifs au Japon dans les années 70.
    Après c’est pas l’école qui apprend aux japonais à avoir une option. Donc les japonais s’en remet beaucoup au gouvernement en pensant qu’il sait ce qu’il fait. Après il n’est pas bien vu de montrer son désaccord et son sentiment personnel.
    Quand le groupe va dans un sens, je vais dans le sens du groupe même si ça ne me plait pas car je ne dois pas perturber le groupe avec mon avis individuel. Et ça a tout niveaux, que ça soit pour une fête, dans des décisions dans un entreprise, ou à d’autres niveaux. J’ai pu le voir très souvent avec mes amis japonais.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: