Mizudome no mai • 水止舞

mizudome no mai, gonshoji, fete de l'eau, danse du lion, Tokyo

La mizudome no mai 水止舞 célébre la fin de la saison des pluies. Elle a lieu le 14 Juilllet au temple Gonshoji 厳正寺 dans le sud de Tokyo.

Cette danse du lion commence par un « porté » de 2 hommes enroulés dans de la paille de riz.
Pendant que ce cortége ( ryujin ) traverse la rue, des gens lancent des seaux d’eau. Arrivé au bout de la rue, le cortége entre dans le temple et réalise une danse du lion ( que je n’ai pas photographié )
s-D
Désolé, j’avais déjà assisté à une danse du lion avant ( qui n’a rien à voir avec une danse du lion chinoise ) et ça ne m’intéressait pas trop d’en faire des photos.
:-p

Pour prendre ces photos il a fallu mouiller la chemise, je finis aussi trempé que le ryujin. Ça amuse certains papys photographes japonais restés bien à l’écart des gouttes d’eau. Ils viennent me voir pour me signaler que je suis trempé. L’ambiance est vraiment bon enfant.

Choix d’objectif :
J’ai couvert la Shitamachi tanabata matsuri au 70-300mm, mais cette fois les conditions sont différentes : rue étroite, une foule dense…  J’ai regardé plusieurs vidéos des éditions précédentes pour pouvoir me préparer au mieux.

Je choisis non pas au télé-objectif mais un ultra grand angle 12-24mm ( seules les 4 premières photos de cette série sont prises au 70-300mm ). C’est du corps à corps souvent à moins d’un métre du sujet ( ça tombe bien la distance minimale de mise au point du 12-24mm est 28cm ).
Je règle l’ouverture sur f:10 car je ne peux pas faire la mise au point précisément, tout va très vite. À f:10 je suis presque en hyperfocale.
Le tout bien protégé dans un sac plastique, taillé sur mesure. Je n’oublie pas mon petit mouchoir pour essuyer la lentille de l’objectif ( toutes les 30 secondes ) Ça va vite, c’est la foire d’empoigne.
8)

Post-traitement :
Rien de fort intéressant en terme de couleur, j’ai donc choisi de passer les photos en « presque noir et blanc », le cortège porte des vêtements très graphique, on se focalise plus sur eux et ça efface un peu la foule.

:savant: De beaux livres sur le Japon ? C’est sur le site des éditions Issekinicho ! :victory:

 

27 commentaires sur “Mizudome no mai • 水止舞

  • 21 juillet 2011 at 9h22

    Superbe, comme toujours ! :love:

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 9h58

    ça fait penser à la fête de l’eau en Asie du Sud Est. On finit trempé aussi et on met les appareils au sec dans des sacs plastiques scotchés ;)
    Et merci pour les précisions techniques, c’est super intéressant de pouvoir décortiquer :-)

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 10h21

    :love: en noir ou blanc,ces photos sont intéressantes à regarder,c’est mon rendez-vous quotidien,merci c’est qui Nicho? ;)

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 10h24

    Ah j’oubliais la photo 12 me plaît beaucoup.

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 11h42

    A quand un livre de photo généraliste sur le Japon ou spécifique sur les matsuri ? :)

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 11h48

    Nadége > J’y réfléchis… j’aimerais bien faire une expo aussi en rentrant en France. Sachant que toutes les photos peuvent être tirées en 50x35cm… mais il me faudrait un partenaire pour financer les tirages -_-

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 13h30

    très très beau travail, et bonne idée que les photos au grand angle, arrivé sans préparation j’aurais tout de suite opté pour le travail à distance pour éviter de me faire tremper (j’ai déjà eu une vague dans la figure, un peu peur pour le matériel). Mais là cela donne cette superbe photo que tu as en intro. Bravo.

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 13h49

    Magnifiques ces photos (dont la « mizudome-04.jpg », dont je suis particulièrement fan). Et merci pour le tuyaux sur l’hyperfocale.

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 14h01

    tes photos sont vraiment magnifiques… très belles couleurs !
    Moi j’adore !
    Bravo !

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 14h04

    J’aime beaucoup la photo n°13.

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 14h25

    Très belles photos, ça donne tellement envie de venir au japon! Mais dites donc, avec toutes ces suites de photos on a l’impression que les japonais font beaucoup de fêtes à cette période de l’année non ?

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 14h30

    Milie > Si tu comptes Tokyo, Saitama, Kanagawa et Chiba, il y a une matsuri quasiment tout les jours et un feu d’artifice tout les 3 jours.
    Je fais une autre awa-odori demain et Samedi, après j’ai un feu d’artifice le 26, une yosakoi le 29. Et je te raconte pas mon planning d’Aout… On s’embète pas au Japon en Juillet-Aout 8)

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 15h18

    Par curiosité, combien coûte un seul tirage ?

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 15h36

    Nadége > Si tu veux un tirage de qualité avec un papier et des encres qui tiennent dans le temps il faut compter 20 à 30 euros pour un 40×30 sans encadrement ni frais de port. Donc une expo de 50 photos c’est un investissement. s-D

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 15h38

    Bonjour !
    Tout d’abord, les photos sont très belles comme toujours et j’adore votre blog =)

    Ensuite, j’me demandais, sur les photos 3 et 33 (entre autres) on voit un dessin avec 3 triangles noirs qui finalement en forme un plus grand… connaissez vous la signification de ce symbole ? (parce que pour moi ça représente la triforce de Zelda … du coup j’me suis demandée ce que ça faisait là xD) Merci beaucoup =D

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 15h38

    Je pensais plus, alors si tu as besoin d’investisseur…les photos en valent vraiment le coup !

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 15h45

    Liz > Les 3 triangles c’est « l’insigne » du temple Gonshoji qui organise cette matsuri. J’en sais pas plus désolé s-D

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 16h03

    ha ouai t’étais dans le feu de l’action!

    Ça doit être sympa, par contre je sais pas si j’irais la dedans avec mon appareil, même protégé! s-D

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 17h29

    Superbe! :love:

    Répondre
  • 21 juillet 2011 at 19h51

    Très jolies photos, et super matsuri !
    Et merci pour les précisions techniques sur les prises de vue et le matos, c’est très intéressant :victory:

    Répondre
  • 22 juillet 2011 at 7h28

    Très bon choix de photos.
    Pour ma part, avec mon modeste D90, je n’aurai peut-être pas tenté cette aventure humide d’aussi prêt s-D.
    T’aurais du nous mettre quelques photos de la création de ta protection sur mesure ;).

    Répondre
  • 22 juillet 2011 at 7h36

    Encore une belle série :) … mais j’avoue que j’aime pas trop cette teinte verdâtre ;)

    Répondre
  • 23 juillet 2011 at 14h49

    Je ne fais que passer… Trop superbes les photos ! Oniriques O_O

    Répondre
  • 23 juillet 2011 at 16h38

    Merci beaucoup pour la réponse ! =D
    En tout cas j’aime regardé vos photos, et je suis toujours heureuse de voir un nouvel article ! =D

    Répondre
  • 24 juillet 2011 at 9h18

    sympa cette serie, c’est jamais facile a prendre ce genre de photos, en plus, il ne faut pas avoir peur de mouiller son materiel !

    Répondre
  • 26 juillet 2011 at 19h06

    Quand tu parles de photographie ça fait peur, on dirait le Dexter Morgan du reflex numérique, le Richard Castle du téléobjectif…

    Répondre
  • 14 juillet 2015 at 11h43

    Ouah ! Génial ! Les photos sont superbes et en tant qu’adeptes des matsuri avec du feu ou de l’eau , ça fait très envie !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: