L’exode

Exode du Japon après les problémes de Fukushima

Embarquement pour aller à Tokyo Narita… c’est plutôt désert.

Déjà plus d’une semaine que le tremblement de terre et le tsunami ont touché le Japon.

Étant sur Tokyo, une zone qui n’a pas été touchée par le Tsunami, nous serions tranquillement en train de vous écrire de jolies notes dessinées, à l’heure où nous vous parlons.
Mais voilà, la centrale a fait parler d’elle, et Dimanche nous décidions de partir suite aux annonces de coupures de courant et de risques nucléaires.

Vendredi 11 :
Tremblement de terre, nous sommes au 11éme étage dans une salle de conférence à Ginza. Le bâtiment bouge, mais n’a aucun dégât grâce aux normes antisismiques très bonnes à Tokyo. Les transports en communs sont coupés, il nous faudra 8 heures pour revenir à pied chez nous.
Samedi 12 :
Nous faisons nos réserves en cas de nouvelles secousses.
Dimanche 13 :
Après les annonces d’explosions à la centrale, des coupures de courant et de fortes répliques, nous faisons nos sacs.
Lunid 14 :
Nous mettons le cap sur Machida à pied à 4h du matin pour prendre le 1er train en direction de Yokohama et de là prendre le Shinkansen pour Osaka. Malheureusement, les gares sont fermées, pas de train prévu pour la journée. Nous prenons un bus pour l’aéroport d’Haneda. De là nous n’avons d’autre choix que de prendre un avion pour Osaka.
Nous arrivons à Osaka, où nous passons notre 1° nuit complète depuis Vendredi ( nous dormions peu à cause des répliques. )
Mardi 15 :
Après le petit déjeuner, les annonces sont mauvaises, la situation à la centrale ne s’améliore pas. Afin d’anticiper l’engorgement d’Osaka, nous décidons de mettre le cap plus au sud à Fukuoka. Nous retrouvons là-bas l’Écureuil volant.
Mercredi 16 :
À Fukuoka nous voyons arriver de plus en plus d’étrangers et de femmes japonaises avec des enfants…
Jeudi 17 :
Vu la situation alarmante et les rapatriements lancés par la France, nous quittons le Japon pour le Vietnam ( pays facile d’accés ) où nous espérons rester peu de temps avant de pouvoir revenir dans notre maison à Tokyo.

Les entreprises françaises ont payé les billets d’avion pour leurs employés, les universités françaises font de même pour les étudiants. Pour nous, étant freelance, ce voyage imprévu ( plus les nuits d’hôtels ) plombe notre budget. Un de nos clients nous a lâché, nous avons dû taper dans nos économies.

Certains doivent se dire : « ils n’avaient qu’à prendre les avions de rapatriements ». Il y avait une liste d’attente de 2000 personnes ( femmes, enfants et familles étant prioritaires ) et ces 3 avions n’ont été mis en place que mercredi. Le prix des billets d’avion pour la France avait flambé.

Voili voilou, on reste collé aux news pour revenir très vite chez nous !

 

:savant: De beaux livres sur le Japon ? C’est sur le site des éditions Issekinicho ! :victory:

34 commentaires sur “L’exode

  • 20 mars 2011 at 8h50

    On pense à vous. :( On a pris un billet en catastrophe : 1800e en le prenant samedi dernier. Ca tape très fort dans les économies.

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 8h53

    Après toutes les images apocalyptiques que l’on a pu voir à la télé, vos clichés simples et calmes font du bien !
    Essayez de profiter un max de votre séjour vietnamien, j’espère que vous pourrez retourner au Japon très bientôt.

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 9h21

    merci de continuer à donner de vos nouvelles! je pense que vous avez fait le bon choix… bon courage

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 9h33

    Merci de continuer à nous donner de vos nouvelles O__O
    Heureux que vous soyez sains et saufs, même si apparemment c’est la galère :((

    … toute cette situation a quand même des allures de « 28 jours plus tard » -_-

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 10h04

    je vous souhaite plein plein de courage, en espérant que vous pourrez retrouver le japon assez rapidement, et en toute sécurité.

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 10h46

    Courage :(

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 11h20

    qui est le client qui vous a lâché ? des noms ! des noms ! :((

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 11h27

    D’après les news, c’est déjà en train de s’arranger pour la centrale.
    Ça fait bizarre de se dire qu’il y a à peine une semaine tout était rose (comme les cerisiers) et d’un coup tout a basculé.
    J’espère que vous serez vite de retour pour continuer votre petite vie Japonaise et nous faire partager ça!

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 11h35

    au vu des circonstances, les compagnies aeriennes auraient pu faire un geste et vendre leurs billets a un prix reduits! Se sont vraiment des rapaces! v_v

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 11h36

    J’espère que la situation de la centrale va être meilleure dans les prochains jours. Il semblerais que le courant ait été rétabli dans le réacteur 2.
    J’aime bien la photo des passeport avec les re-entry, cela permet de mettre un visage pour chacun de vous deux :victory: . Dommage qu’on ne puisse pas zoomer 8)

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 11h59

    en tous cas les photos sont toujours aussi belles ! ;)
    et la 7 (« les plaques avec « c’est la vie » est (malheureusement) très bien trouvé…)

    bon courage à vous pour la suite!

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 12h15

    Bon courage à vous !

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 14h23

    Merci on garde espoir. ;)

    Amiral > Je perds pas seulement une commande mais 5 livres. Soit toutes mes commandes de l’année, environ 18000 euros.
    Ce client a augmenté le nombre de page en cours de commande sans proposer une compensation. Sa réponse a été « si t’es pas content on prend quelqu’un d’autre ». J’ai une règle « ne pas travailler sous la menace ».

    Helene > Oui on est pas retourné en France car c’était hors de prix.

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 15h42

    bon courage je suis une payse ,L’Hopital du grosbois.
    a bientôt chez nous

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 16h12

    Très bon choix le Vietnam! :victory: N’hésitez pas à me contacter en cas de besoin (ou, si vous êtes sur Hanoï, tout simplement pour partager un bon gueuleton!)

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 16h44

    Bonjour! Bon courage, et un peu de chance :victory:
    Au moins, avec cette histoire, vous aurez tout fait et tout vécu au Japon, vivre travailler visiter jusqu’au séisme et au tsunami. « J’y étais » ( :savant: bon… on n’a pas encore la fin de l’histoire, mais je la suppose bonne :-) )
    J’espère que tu vas retrouver des commandes et des clients très bientôt.
    Je ne comprends pas trop pourquoi tout ces rapatriements, toutes ces personnes qui fuient, après tout des millions de japonais vont rester sur place, non?
    Pour l’heure, profitez bien de votre séjour au Vietnam, c’est un endroit idyllique et la vie n’y est pas trop chère.

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 17h22

    Merci d’avoir pris le temps de faire un post dans cette situation. :) En attendant, prenez aussi le temps de respirer :victory:
    J’ai découvert votre blog cette semaine et j’ai tout dévoré en une journée! :love: Donc bon courage et très bientôt. O__O

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 19h34

    Je pense à vous dans ces temps difficiles, cette situation m’attriste … J’espère que vous nous montrerez des photos du vietnam :)

    Répondre
  • 20 mars 2011 at 21h52

    Ça fait plaisir d’avoir de vos nouvelles!
    J’espère que votre séjour se passera bien au Vietnam et que vous pourrez retourner au Japon très vite! Bon courage!

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 0h18

    Bon courage :love:

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 11h20

    Je vous souhaite plein de courage ! (je sais, c’est facile à dire d’ici…)
    L’attitude des compagnies aériennes est vraiment scandaleuse ; je trouve ça inadmissible de profiter ainsi de la moindre occasion de se faire du beurre, au mépris des êtres humains qui en souffrent directement :blurp:

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 11h54

    Quel connard cet éditeur!!! Comme si tout ça n’était pas assez triste, fallait-il rajouter la petitesse humaine et la bêtise… Bon. Courage à vous et à ceux qui vous entourent. On se sent bien impuissants d’ici en tous cas.

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 13h16

    Et pourtant les avion de rapatriements était à moitié vides…

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 13h54

    Shyne > Oui on a su après que les gens s’inscrivaient sur la liste d’embarquement pour au final ne pas venir. On a pas tenter le coup de poker ( revenir sur Tokyo 500 euros de train et finir bloquer à l’aéroport sans avion ).

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 15h45

    Forcément, vu comme ça, ça fait réfléchir… :s
    C’est tout de même idiot pour les gens qui voulaient vraiment rentrer et n’ont pas les moyens de prendre des billets d’avion !

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 16h04

    J’ai parcouru votre blog d’un trait la semaine dernière et j’adore! Je me lance enfin pour vous laisser un petit commentaire et vous dire que j’espère vraiment que la situation va s’améliorer pour vous et vos compatriotes, je pense bien à vous! Des bisous! :)

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 19h15

    Bon, je sais que votre blog traite du Japon mais ça m’intéresserait de connaître vos impressions du Vietnam.
    O_O

    Répondre
  • 21 mars 2011 at 22h20

    Profitez de votre séjour pour vous refaire une santé financière.
    Quelques idées : vous faire raconter de jolis contes et légendes vietnamiens, les illustrer et essayer de trouver un éditeur en France ou bien un classique carnet de voyage mais pour les enfants.
    C’est un beau pays avec des milliers de choses à découvrir et donc à faire découvrir.
    Et les problèmes d’argent, on s’en remet presque toujours. Parfois même, ça oblige à aller de l’avant.
    Par contre, les problèmes de santé, c’est souvent le contraire.
    Cheers ! :)

    Répondre
  • 22 mars 2011 at 10h38

    Pompon > Au Japon on était pas mal serré niveau budget. Notre budget nourriture est déjà 3 fois plus élevé qu’en France ( et on fait très gaffe à ce qu’on achète ) donc ça va être chaud.

    Répondre
  • 22 mars 2011 at 10h58

    oh mes pauvres ! Franchement je pense bien à vous et à Amélie ( àa vos baguettes !!! ). J’espère pour vous que vous pourrez rapidement retrouver votre maison mais quid de la radio-activité ??? Bisous à vous deux et super bon courage

    Répondre
  • 22 mars 2011 at 22h41

    N’empêche que c’est beau de voir un couple à l’étranger fuir à l’improviste dans un pays sans aucune notions de rien pour fuir une catastrophe nucléaire… mais l’horrible avion coréen bleu du style années 60 ne vous a pas semblé douteux? :-)

    Répondre
  • 25 mars 2011 at 1h25

    Pantoufle > En fait heureusement qu’on connait bien le réseau de transport japonais ( train, gare, avion, bus… ) ça nous a permis de pas être bloqué.
    On avait opté pour l’aéroport d’Haneda car il est moins surchargé que celui de Narita et plus facile d’accès.

    Répondre
  • 27 mars 2011 at 14h05

    :-) Salut à vous deux. Plein de choses, plein de courage, plein de pensées, plein d’air frais (!!!), plein de chants matinaux d’oiseaux, plein de petits bourgeons qui arrivent, plein d’images de la colline de Chaudanne en face du lycée et qui explose de vert tendre, plein d’apéro aux terrasses de café qui ressortent, enfin, Plein de choses bonnes, douces et savoureuses et en espérant que vous pourrez continuer votre aventure… Prenez soin de vous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: