Tashirojima – l’île aux chats

Mardi 11 sept | 2012

Tashirojima, l’île aux chats : 2/2

par et

Direction le port tôt le matin pour voir le retour de la pêche.
La pêche a été arrêtée pendant plusieurs mois après le tsunami, les infrastructures sur le port ont été endommagées et le nombre de pêcheurs a diminué. Il est 4h le soleil se lève, je descends du camping en traversant le village endormi. Je croise quelques chats intrigués par ma présence.

tashirojima, ile aux chats, ishinomaki, sendai, 田代島

Il n’y a que 3 ou 4 barques de pêcheurs et un petit chalutier qui rentre au port. Les pêcheurs déchargent les caisses de filets et trient le poisson sur le quai, entourés par les chats qui attendent de pouvoir manger les poissons abimés qui ne pourront être vendus. L’ambiance est silencieuse. Les toursites ayant déserté l’île, je suis seul à faire des photos.

tashirojima, ile aux chats, ishinomaki, sendai, 田代島

tashirojima, ile aux chats, ishinomaki, sendai, 田代島

Nous sommes en Aout et la chaleur s’installe très vite. À 7h il fait déjà 30°c. À la fin du tri du poisson, les chats désertent le port et retournent à l’ombre des maisons.

tashirojima, ile aux chats, ishinomaki, sendai, 田代島

Aller à Tashirojima :
Pour l’instant les horaires de bateau ne permettent pas d’y aller pour juste une journée. Le bateau arrive à 10h sur l’île et le dernier bateau qui retourne à Ishinomaki est à 12h. Il faut donc dormir sur l’île. Vous pouvez aller au camping et louer une tente ou un bungalow. Il y a aussi des minshuku mais là, la réservation par téléphone en japonais est obligatoire. Pour le camping il faut maitriser un minimum le japonais pour faire sa réservation par mail et parler avec l’équipe du camping qui ne parlent pas anglais. Ils sont jeunes et très sympathiques, étant les seuls dans tout le camping et les seuls touristes sur l’île, ils nous ont invité à manger avec eux.
Il n’y a pas de magasins sur l’île, il faut donc prévoir sa nourriture.

14 commentaires
Lundi 10 sept | 2012

Tashirojima, l’île aux chats : 1/2

par et

L’ile de Tashirojima était sur notre liste des endroits à visiter depuis début 2010. Tashirojima est surnommée l’île aux chats à cause de sa population d’environ 150 chats pour une population de 70 personnes.
Pour accéder à l’île,  il y a un seul bateau qui part depuis Ishinomaki. Mais le tsunami est passé par là entre temps et les dégâts ont été comme vous le savez très importants. Ishinomaki a été très durement touché aussi bien matériellement qu’humainement. Son port a été rasé et l’île de Tashirojima a subit elle aussi des dégats matériels, la coupant du monde pendant quelques temps, l’armée américaine l’a même ravitaillé en croquettes. Ce voyage a donc été remis à plus tard.

En mai dernier la ligne de bateau Ishinomaki-Tashirojima réouvre et début Juillet le camping de l’île réouvre à son tour, nous les contactons début Aout pour savoir si nous pouvons venir.

Il est minuit, nous montons dans le bus de nuit pour Sendai. De Sendai nous irons à Ishinomaki et de là, nous prendrons le bateau pour notre destination finale. À Ishinomaki, la ligne de bus pour aller au port n’étant pas encore réouverte, nous marchons le long de la rivière sur 2 kilomètres pour rejoindre le port.
Nous passons le long de nombreux terrains en friche. Au milieu des herbes hautes, on distingue les fondations des maisons emportées ou détruites après le tsunami.

tashirojima, ile aux chats, ishinomaki, sendai, 田代島

tashirojima, ile aux chats, ishinomaki, sendai, 田代島

Le bateau est là, nous sommes à l’heure. Dans une heure nous sommes sur l’île.

L’île :
En débarquant nous réalisons que nous sommes les seuls touristes.
L’île a compté jusqu’à 1000 habitants, il y avait même une école ( aujourd’hui en ruine ), il ne reste sur l’île que quelques pécheurs, moyenne d’âge 60 ans. Un grand nombre de maisons est abandonné et les touristes ne sont pas encore de retour, au final on passe 3 jours sur une île presque fantôme.

tashirojima, ile aux chats, ishinomaki, sendai, 田代島

Pourquoi tant de chats ?
La région a été une grande productrice de vers à soie et le nuisible du ver à soie étant la souris, les chats ont été introduits pour leur faire la chasse. La production de soie s’est arrêtée mais les chats sont restés.

tashirojima, ile aux chats, ishinomaki, sendai, 田代島

Demain dans la partie 2, nous irons au port tôt le matin voir le retour de la pêche.

19 commentaires
  • RSS

    S'abonner à Issekinicho

  • Du Japon dans tes oreilles

    Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!