U.F.O noodles

On commence cette semaine avec un “unidentified flying object” U.F.O. ( si si, ces nouilles ont le pouvoir de voler, normal, on est au Japon ! ) Elles coutent environ 115125 yens et existe en grand modèle : la U.F.O. Big !!

Sa particularité par rapport aux cups noodles classiques, c’est qu’on ne garde pas l’eau du bouillon, on égoutte les sobas.

La photo du packaging donne envie, c’est vraiment U.F.O.

On ne met pas les ingrédients “U.F.O.” tout de suite, puisque qu’on va égoutter les sobas.

La petite trappe pour égoutter, malin.

Une fois égoutté, on ajoute les poudres de perlin-pinpin ( Furikake, sauce soba et ce qui ressemble à une mayonnaise )

Le résultat final est assez proche de la photo du packaging, quand même ! Itadakimasu !!!

La dégustation :

L’avis d’aAlex :
Les soba sentent bon lorsqu’on les égoutte, ça donne faim. Suffisamment relevé, le chou croque sous la dent, malheureusement trop peu de chou pour donner assez de texture à l’ensemble. Après avoir fini, je reste quand même sur ma faim. La U.F.O. big serait la bienvenue.
Note : 4/5

L’avis de Delfine :
La préparation n’est pas des plus appétissantes, surtout lors de l’ajout de la sauce à Sobas ( sachet bleu ) qui ressemble à de l’huile de vidange usagée, et de la poudre rouge ( sachet marron ) qui a une odeur de nourriture pour poissons d’aquarium… Malgré ces détails peu ragoûtants, une fois l’ensemble bien mélangé, l’aspect général est assez joli, et au niveau du goût, les nouilles sont bonnes et épicées de façon équilibré.
Note :
3/5

11 commentaires sur “U.F.O noodles

  • 24 octobre 2010 at 16h54

    Miaaaam, ça donne trop envie :love: Vivement les prochains tests !

    Répondre
  • 24 octobre 2010 at 17h49

    Vive le journalisme d’investigation ! J’espère que vous allez aussi (surtout) tester tous les goûts vraiment bizarres.
    Pour info, c’était de la mayonnaise au “mentaiko” (une préparation épicée d’oeufs de lieu (le poisson)).

    Répondre
  • 24 octobre 2010 at 19h11

    ça à l’air pas mal, en tout cas pas pire que les boites de pâtes à réchauffer de Lustucru :)

    Répondre
  • 24 octobre 2010 at 21h14

    qu’est-ce que tu as acheté comme figurines et mangas ? O__O

    Répondre
  • 24 octobre 2010 at 23h22

    Mangeeeeeeerrrrr!

    Répondre
  • 25 octobre 2010 at 7h00

    Écureuil > On commence tout doucement les trucs bizarres, mais on va se lâcher de plus en plus. J’ai testé le nato, c’est un bon début.

    L’Amiral > Et bien je ne suis pas retourné à Akihabara depuis que l’on est arrivé.
    Je suis à sec. Mes sous sont parti dans le paiement de mes charges sociales s-D
    Le prochain achat ne sera pas une figurine, mais un Ultra grand angle 12-24mm mais c’est pas donné ces petites choses °O°

    Répondre
  • 25 octobre 2010 at 13h37

    Ben moi ce week-end j’ai mangé une fondue savoyarde… ;)

    Répondre
  • 26 octobre 2010 at 2h51

    Dis donc, 2fois2cinq, tu veux te faire bannir de ce blog ?!! -_^

    :-p ;)

    Répondre
  • 9 novembre 2010 at 18h31

    +1 sur la U.F.O. big

    Répondre
  • 12 mai 2011 at 10h19

    Dites moi voir, cette nourriture là, elle n’est pas un peu chimique ? En tous cas, j’ai cru comprendre que la notion de “bio” n’existait pas vraiment au Japon. En plus, j’imagine qu’avec la catastrophe nucléaire, c’est même plus la peine d’y penser.
    Vous en pensez quoi vous ?

    Répondre
    • 12 mai 2011 at 10h38

      En France on mangeait des légumes du marché tout les jours, les légumes en France ça coute rien ( oui ça coute rien ) avec 10 euros on fait la semaine pour 2 personnes. Au Japon pour 1 euro tu as une pomme, ou une carotte ( quand c’est en promo ). Notre budget nourriture a été multiplié par 3, je n’ai jamais acheté un steak ici, ça coute 10 euros. Un melon peut couter 50 à 60 euros. Il faut retrouver des bases alimentaire et c’est très dur au début. Les apports de protéines passent par les œufs, le Tofu et la viande de poulet qui reste ” abordable” mais quand même 2 fois plus chère qu’en France. Féculent : riz pâtes, pain… ça change pas.
      Pour ce qui est des légumes on évite les zones du Nord et on choisit des légumes des régions en dessous de Tokyo.
      Après un peu de junk food de temps en temps, mais c’est pas parce qu’on parle que de ça sur le blog qu’on mange que ça.
      Le prix de l’alimentation étant très élevé, et vu que les gens ne cuisinent pas, la junk food est hyper répandue au Japon. Perso, j’ai mangé 2 fois dans ma vie au Mc Do. Et je suis hyper attentif à ma nourriture.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: