Ramenoscope – Ramen Jiro ラーメン二郎

Il nous arrive de passer devant des ramens avec une grosse file d’attente devant, souvent parce que le ramen est passé à la Tv et que des célébrités sont venus faire les pitres et hurler « Umai !! » ( c’est bon !!! ) en mangeant un banal bol de nouilles.
Ce soir, on tente un ramen dans ce genre : le Ramen Jiro  ラーメン二郎 à Ikebukuro, ce restaurant existe aussi à Meguro.

Ramen Jiro ラーメン二郎

ramen Jiro ラーメン二郎 Ikebukuro

Ce ramen est à 3 minutes à pied de la station JR Ikebukuro, le Jiro ne paie pas de mine. Mais il vous faudra quand même patienter 30 à 45 minutes avant de pouvoir commencer la dégustation.

ramen ラーメン二郎 ikebukuro

ramen Jiro ラーメン二郎 Ikebukuro

Les gens venus manger ont collé leurs photos « pericula » et même les AKB48 sont venu manger ici… hyper important à savoir !

ramen Jiro ラーメン二郎 Ikebukuro

Pas de déco, à part les cartes de visites, les photos de « stars » et les tickets de train des gens venus en périple « ramen »

ramen Jiro ラーメン二郎 Ikebukuro

On a pris le Ramen « buta daboru » ( double portion de porc ) à 900 yens.

L’avis d’aAlex :
C’est un ramen très simple, nouilles, pousses de soja, un peu de chou et de la viande de porc. Vous pouvez prendre un œuf cuit dur en plus. On vous demandera si vous voulez un « topping sabisu » en gros si on vous ajoute un truc en plus ( légumes, ail… ) Le bol bleu « hopital » et la présentation( grosse montagne de pousse de soja ) est bien moche.

Le bouillon tonkotsu est super bon et pas trop salé. Les nouilles sont bien épaisses, elles sont al-dente vraiment un régal. La viande est très bonne mais quand même un peu trop salée.

En fait le point négatif de ce ramen vient du resto en lui-même. Déjà il est moche mais en plus, on est en hiver et vu qu’il y a du monde qui attend, la porte reste ouverte, bref on a un peu froid et on se sent un peu observé en mangeant. Ça casse bien le plaisir.

ramen Jiro ラーメン二郎 Ikebukuro

Niveau viande on se moque pas de vous, elle est super mais un peu salée quand même.

ramen Jiro ラーメン二郎 Ikebukuro

L’avis de Delfine :
Avec ce genre de resto devant lesquels il y a une file d’attente d’au moins 10 personnes, on s’attends vraiment à quelque chose d’exceptionnel. Au Jiro ramen, le moins qu’on puisse dire, c’est que vous en aurez pour votre argent ! En prenant la double-portion de « buta » ( porc ) je pensais voir arriver 2 tranches de porc sur mes ramens : je me suis finalement retrouvée avec un demi-rôti de porc coupé en tranches généreuses !! J’ai eu beaucoup de mal à finir mon bol… ( ça m’apprendra à prendre autre chose que la version « classique » ! ) En plus, cette viande était hyper salée, j’ai eu soif pendant toute la nuit qui a suivi !

Comme l’a déjà dit aAlex, le cadre n’est pas des plus agréables, surtout en hiver car il fait froid dans le resto et le bol de nouilles brûlantes ne  suffit pas à se réchauffer complètement.
C’est vraiment dommage, car à part le froid et la viande trop salée, j’ai bien apprécié la simplicité de l’association des nouilles – très bonnes, cuisson parfaite – des pousses de soja et du bouillon aux arômes agréables.

La note finale

Infos resto
Ouverture : 11h00-15h00 // 18h00-21h30
Station : JR Yamanote – station Ikebukuro à 3 minutes à pied

[field name=ramen_jiro]

L’astuce du Ramenoscope : Attention, beaucoup de resto à ramen n’ont pas de boissons ( bière… ) vérifiez bien avant. Sinon ça sera juste de l’eau.

9 commentaires sur “Ramenoscope – Ramen Jiro ラーメン二郎

  • 15 février 2012 at 12h05

    C’est marrant de dire « pericula ». Y a une raison ?

    Répondre
  • 15 février 2012 at 12h14

    Comme quoi, le passage d’une star (pub) ne garantie pas franchement du reste.
    Vos peu être mieux préféré le bouche a oreille pour trouver son Ramen :p

    Répondre
  • 15 février 2012 at 12h24

    Vous me faites envie avec vos bols, il va falloir que je retourne rue Saint-Anne bientôt ! :love:

    Répondre
  • 15 février 2012 at 13h13

    Si ça se trouve il y a aussi une hausse de fréquentation dans tous les restos où vous passez faire le ramenoscope!

    Répondre
  • 15 février 2012 at 13h14

    De toute façon, tant que vous n’avez pas goûté à 一風堂 … vous ne savez pas ce qu’est le nirvana culinaire. Même après des vingtaines d’autres Ramen réputés, on y revient toujours :-p .

    Répondre
  • 15 février 2012 at 16h12

    ça donne envie mais pas le restau glacial avec des gens qui regardent, j’aurai détesté ça :-p

    Répondre
  • 16 février 2012 at 6h10

    Joranne > Comme ça s’écrit « ペリクラ » en japonais, on peut l’écrire « pericura » ou « pelicula » en romanji, vu que la prononciation du « r » et du « l » est la même en Japonais. Bon, là, Alex a fait un mix, et ça donne « pericula » …
    :-p
    Natsukashii > Merci pour l’adresse, on ira surement y faire un tour
    ;)
    La grosse truffe > Oui, le Nanashi reste une valeur sûre ! ^_^

    Répondre
  • Pingback: Ramenoscope – Godaime kesuke • 五代目けいすけ | Issekinicho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

8-O 
°O° 
8-D 
O_O 
:blurp: 
;) 
-_- 
:(( 
s-D 
:-p 
8) 
-_^ 
:savant: 
:savant2: 
:love: 
:) 
:-) 
:( 
:victory: