Ikebukuro

lundi 29 juil | 2013

New Bon-Odori à Ikebukuro ( Tokyo )

par

Il y a 1 an, par 35°c et 90% d’humidité, nous nous rendions à la Bon-Odori d’Ikebukuro.
Depuis quelques années, certains quartiers à Tokyo « modernisent » un peu leurs Bon-Odoris et réinventent de nouvelles chansons et les chorégraphies qui vont avec. Celle d’Ikebukuro a carrément été rebaptisée « NEW Bon-Odori » et après une séance d’apprentissage de la choré, tout le monde danse en cercle autour de l’estrade.

Pendant qu’Alex prenait des photos en courant partout et en escaladant les immeubles voisins, j’ai testé la fonction vidéo de mon appareil-photo et enregistré les sons avec mon Zoom H1.
Voilà le résultat, une petite vidéo de temps en temps sur ce blog, ça ne peut pas faire de mal !

 

♪ ♫ ♪ ♫ ♫ ♪

Si vous visitez le Japon fin Juillet ou début Août, profitez de la (relative) fraîcheur du soir pour vous balader au hasard des rues et tendez l’oreille : immanquablement, au détour d’une rue, les airs traditionnels de « Tokyo Ondo » ou « Tanko Bushi » vous guideront  jusqu’à la Bon-Odori du quartier.

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!


Tokyo Ondo

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!


Tanko Bushi

Pour voir toutes les photos de la New Bon-Odori d’Ikebukuro et apprendre les chorégraphies pour épater vos amis japonais : aAlex vous raconte tout dans cet article !
À vos yukata et révisez bien vos pas de danse avant d’aller danser !

11 commentaires
lundi 06 août | 2012

Bon-odori, quand les japonais se mettent à danser.

par

Si Delfine en a tant bavé avec son yukata, c’est pour aller danser à une bon-odori.
Dans tout le Japon et dans tout les quartiers de Tokyo, les bon-odori ( 盆踊り) se multiplient pendant la fête de l’Obon (お盆) en Juillet et en Aout.
Pendant cette soirée les gens se réunissent et en profitent pour porter le yukata. La danse se déroule autour d’une estrade avec joueurs de taiko et cymbales. Plusieurs danseurs sur l’estrade donnent le rythme et montrent les pas de danse.
Les danse les plus couramment dansées sont Tokyo ondo ( 東京音頭 ) et Tankobushi ( 炭坑節 ).
Il y parfois des répétitions quelques jours avant quand il s’agit de danses créées spécialement pour la bon-odori du quartier ( à Ebisu par exemple avec des danses comme Yes, yes, Ebisu ou Hey ! Mister Ebisu ).

bonodori, danse traditionnelle, japon, festival, matsuri

2 conseils si vous venez au Japon en été :
– Venez voir une bon-odori.
– Apprenez les chorégraphies avant de venir et mêlez vous aux gens, c’est génial !!! En plus vous allez étonner plus d’un japonais.

bonodori, danse traditionnelle, japon, festival, matsuri

bonodori, danse traditionnelle, japon, festival, matsuri

Vendeur de brochettes de ika ( calamar ). J’adore les geso ( à gauche sur la photo ) les tentacules du calamar, un pur délice !!!



Voilà les 2 danses incontournables dans une bon-odori :

Tokyo ondo :

Et Tankobushi :

Si vous venez à la Ebisu bon-odori, voici les pas de « Yes, yes, Ebisu » :

Et « Hey !! mister Ebisu » :

おどりましょう!!

Commentaires fermés
mercredi 01 juin | 2011

Tokyo Sunshine 60 – ouest – Gigapixel

par

tokyo, ikebukuro, gigapixel

Petit tour à la Sunshine 60, un building de 60 étages situé à Ikebukuro, ne cherchez pas dans le « Guide du routard Tokyo » l’existance de l’observatoire au 59° étage, il fait pourtant partie des observatoires les plus hauts de Tokyo perché à 251 m.
Le tarif est abordable : 620¥ pour une vue qui vaut vraiment le coup. Le week-end le toit-terrasse est apparemment ouvert au public ( à vérifier )

Vous voulez profiter de la vue ? Pas de problème j’ai fait une vue gigapixel depuis la face ouest ( pas de bol le temps était un peu couvert ). Comme pour la vue gigapixel de Yokohama il y a quelques détails à trouver (allez on zoome, on zoome ).
Amusez-vous bien !! Si vous trouvez d’autres détails dites le dans les commentaires -_-

 

Powered by Zoomify

Si vous voulez voir le panorama en plus grand :
1024 px – 600 px
1280 px – 780 px

Les détails à trouver :

 

 

Une vue quadrillée, ça peut servir.

 

Un peu de technique pour ceux que ça intéresse :
L’image est composée de 144 images prises à 105mm à f /9 iso 100. La prise de vue à midi ( sur trépied, déclenchement à la télécommande ) a duré 30 minutes. La fusion des images a pris 24 heures et 24 heures pour mettre en ligne le résultat.

 

24 commentaires
  • RSS

    S'abonner à Issekinicho

  • Du Japon dans tes oreilles

    Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!



    Si vous aimez les livres des éditions Issekinicho, vous aimerez surement les livres des éditions Omakebooks !