Mardi 06 mar | 2012

Réflexion – La photographie de rue

par

La photographie de rue : c’est le style de photographie que je préfère et le Japon est un terrain de jeu idéal pour ça. Je ne sors jamais sans mon appareil (ni mon sac + 2, 3 objectifs, 4 batteries et 5 cartes mémoire… ) bref  j’adore partir à l’aventure et tenter de revenir avec LE cliché qui me fera vibrer.
Voici une petite réflexion sur ma façon de procéder pour mettre toutes les chances de mon côté afin de ne pas rentrer « brocouille ».

1 – De prés ou de loin ? Choix de l’objectif.
Toutes les focales permettent de faire de la photo de rue, de l’ultragrand angle au téléobjectif. Avec n’importe quel objectif et n’importe quel appareil on peut faire de la photo de rue.

photos prises à l'ultra grand angle 12-24mmPhotos prises au 12mm

Photos prises au 50mm


Photos prises au 300mm

Le sujet doit-il savoir qu’il est pris en photo ? Dans certains cas le sujet va changer d’attitude et l’on va perdre le naturel de la scène, dans d’autres cas cela va créer l’ambiance de la photo.
En règle général, je prends des photos sur le vif sans que le sujets ne me voie, je ne veux pas que le sujet pose pour ma photo, je cherche un instant de vie, pas un photomaton.
Après on peut choisir de parler avec son sujet de le faire poser, c’est aussi une façon de faire qui donne d’autres résultats. Un exemple ici avec la photo du jour de Color lounge.

2 – Préparer ou non sa sortie ?
On peut partir dans l’inconnu et compter sur la chance d’une rencontre ou de l’insolite. Ou bien « préparer » sa sortie, bien sûr on ne peut que vaguement savoir ce qu’il va arriver. Mais comme un pécheur on peut estimer avoir plus de chance dans un coin que dans un autre. C’est aussi une façon de donner un thème à sa sortie.
En général, je me fixe quelques points de chutes ( un temple, un endroit populaire… ) et le reste je me balade.

3 – Prendre son temps, mais rester aux aguets :
Il faut s’imprégner de ce qui vous entoure et avoir les yeux derrière la tête à la recherche de la scène, d’un sujet insolite. Je prends le temps de regarder, je m’arrête, je marche lentement, souvent dans le sens opposé de la foule. Pour certaines photos je peux rester 10 à 20 minutes à attendre, à regarder passer les gens. Certaines scènes ne durent qu’une fraction de seconde, il faut attentif.

4 – Un sujet, un environnement :
La photographie de rue c’est avant tout un sujet ( une personne, un groupe de personnes ) dans un lieu. Vous avez de grandes chances de réussir votre photo si l’interaction sujet/lieu est intéressante. Pour cela on peut jouer sur des rapports d’échelle personnage/lieu, jouer sur les contrastes, le contre-jour… Tout ça afin d’essayer de retranscrire un moment de vie qu’il soit drôle, poétique ou triste.

photo de rue, street photography

photo de rue, street photography

5 – Une attitude, un regard :
Quand je trouve un sujet, il peut être utile de patienter le temps qu’il regarde dans la direction idéale ou qu’il bouge pour avoir la meilleure dynamique. Malheureusement plus on doit attendre plus on a de chance d’être vu ou que le sujet parte. Quand le sujet est le seul a regarder dans la bonne direction cela permet de se focaliser sur lui et de ne pas être perturbé par les autres regards. ( photo 1 & 4 ). Si un regard en périphérie parasite la lecture de l’image, je recadre. ( photo 3, j’ai coupé le personnage dans le bord haut à gauche )

6 – Le cadrage :
Je pense toujours sujet/lieu et comment mettre en valeur le sujet dans son environnement. Pour ça il existe des règles basiques qui permettent de pas trop se louper. J’essaie de trouver des lignes de forces dans l’image en m’aidant de l’architecture et de la position du sujet. J’essaie de faire ressortir l’harmonie du chaos ( ce qui n’est pas évident ).


Forte perspective avec point de fuite derrière le mikoshi.


Une composition classique utilisant la règle des tiers.


Le regard du sujet est placé sur les lignes des tiers.


Le personnage est toujours positionné grâce à la règle des tiers. Les vitres ainsi que les personnages créent une série de lignes verticales.

7 – Jouer sur la vitesse, la profondeur de champ :
J’utilise des « règles » photographiques pour appuyer mon message. Vitesse lente pour rendre une foule en mouvement, vitesse rapide pour figer l’instant. Profondeur de champ courte pour isoler un sujet, profondeur de champ large pour avoir le sujet et son environnement.


Choix d’une vitesse d’obturation lente.

Isoler,  faire ressortir son sujet avec une profondeur de champ courte.

Montrer le sujet dans son environnement avec une profondeur de champ importante ou hyperfocale.

8 -  Se mettre à la hauteur de votre sujet :
Quand je prends une photo je n’hésite pas à me mettre à la hauteur de mon sujet, cela permet d’être avec lui, de voir à sa hauteur. Un photo réussie commence par un bon choix de son point de vue ,de sa position par rapport au sujet ( même si cela nécessite de se plier en 2 ou de se coucher par terre ).

9 – La plus belle photo sera toujours celle que vous n’avez pas réussi à faire.
Combien d’instants manqués ? Je ne les compte plus. C’est ça qui me donne envie de m’améliorer. Il faut apprendre de ses erreurs et trouver des solutions. Il faut toujours être à 200% quand on fait de la photo.

10 – Soigner votre prise de vue :
Je fais mon maximum pour faire une photo qui ne nécessitera pas de recadrage. Je choisis mes réglages et je m’efforce de bien cadrer. Dans les photos utilisées en exemple dans cette note, seule deux ont été recadrées et une a eu un redressement de perspective, je recadre moins de 10% de mes photos.

11 – Une activité solitaire :
Je fais de « bonnes photos » quand je suis seul, quand personne ne me parle, quand je peux changer de direction ou rester planter à un endroit pendant 20 minutes sans bouger, sans avoir à faire attention aux gens qui sont avec moi. Il m’arrive, quand je pars le matin pour faire des photos, de ne pas manger à midi, juste boire de l’eau et parcourir 10 à 15 kilomètres à pied à travers Tokyo. Choisissez un appareil photo qui nous convient bien mais ne négligez pas de bonnes chaussures.
;)

12 – S’inspirer :
Je regarde le travail des photographes qui excellent dans cette discipline Henri Cartier BressonRobert DoisneauWilly RonisWilliam Klein afin de trouver l’inspiration.
Je vous conseille au passage les 5 épisodes de Photo for life avec Oliviero Toscani.

Évidemment on progresse en photo en allant sur le terrain, pas en passant son temps sur les forums à comparer du matériel photo sans jamais s’en servir. Un appareil photo moyen qu’on utilise à 100% donne de meilleurs résultats qu’un bon appareil que l’on utilise à 50%. Les meilleurs caractéristiques techniques ne font pas un bon appareil. La prise en main joue beaucoup. Il faut avoir un bon feeling avec son appareil, ce qui vous donnera envie de faire des photos.

En bonus un reportage/entretien avec Henri Cartier Bresson :



    35 commentaires

  1. Angelo - Horizons du Japon le 06 mar 2012 à 3h50

    Super article, très instructif. Bravo !

  2. Meow • Japan - Urbex le 06 mar 2012 à 4h10

    Génial, un de tes meilleurs articles ! Pour la photographie de rue, je trouve quand-même assez difficile de jouer avec un DSLR, un peu trop voyant et lourd… Un Leica ou un Fuji X-Pro 1 peut aider à chopper plus d’opportunités. Qu’en penses-tu ?

  3. aAlex le 06 mar 2012 à 4h22

    Meow > Merci s-D
    je pense qu’au Japon c’est encore assez commun de voir des gens se balader avec des gros boitiers. Mais c’est vrai qu’il faut ruser pas mal pour pas être vu et pas faire stresser tout le monde. Le leica et le Xpro sont quand même assez gros. En fait dés qu’un appareil fait « pro » ça rend méfiant. Je sais pas trop ce qui pourrait être un bon compromis.

  4. eldon t le 06 mar 2012 à 7h32

    L’avantage d’un reflex assez compact et d’un 50mm c’est que ça n’est pas trop « agressif » par rapport a un zoom (mais ça crée des contraintes, mais ça olbige à être créatif aussi :) ). Il y a pas mal de compacts sérieux qui gardent un look touriste, ça limite pour des choses comme la grande ouverture, mais c’est plutôt discret. Sinon on se déguise en Araki !! :D

  5. petitadrien le 06 mar 2012 à 8h20

    Merci pour cet article très très – TRES – instructif et intéressant !!
    Je me pose aussi la question de la discrétion : j’ai du mal à me sentir à l’aise et j’ai un peu peur de gêner les gens…

  6. watashinokutsu le 06 mar 2012 à 8h26

    Super article très intéressant. Les photos sont touchantes. Merci de partager tous ces conseils avec nous… :)

  7. Laeti le 06 mar 2012 à 8h58

    Très instructif, j’ai appris pas mal de choses, merci à vous!

  8. tony blue le 06 mar 2012 à 9h03

    excellent article …peit être même le meilleru en faites, on apprend beaucoup de choses intéressante, merci pour cette article ^^

  9. Zongo le 06 mar 2012 à 9h24

    Très bon article. Merci !
    Je le conseillerai autour de moi :savant2:

  10. Greg le 06 mar 2012 à 9h30

    Super article encore une fois, mais cette fois encore plus complet et qui rassemble deux de mes passions : la photo et le Japon ! :love:

  11. Bernard Alapetite le 06 mar 2012 à 9h40

    Bravo pour cette belle leçon de photographie. Je photographie depuis plus de quarante ans, surtout des photos de rue et je ne retirerais pas un mot de ce que vous avez écrit. C’est valable pour le Japon où j’ai également photographié mais pour partout ailleurs y compris à quelques mètres de chez soi où que l’on habite. ;)

  12. choupette le 06 mar 2012 à 9h53

    Bonjour,

    Peux-tu nous en dire plus sur les objectifs que tu utilise pour tes magnifiques photos ? ouverture/focale ?
    je suis curieux de savoir quel est ton matériel ?

  13. Ange le 06 mar 2012 à 10h18

    En complément des conseils que tu avais eu la gentillesse de partager à Shinjuku, c’est vraiment excellent.

    Merci pour le partage!

  14. Goo le 06 mar 2012 à 10h22

    :) Super article, merci pour tous tes conseils !

  15. Béné le 06 mar 2012 à 11h34

    Merci pour tous ces conseils très très utiles. Y’a plus qu’à pratiquer :)

  16. Seth le 06 mar 2012 à 11h38

    Je comprends mieux pourquoi tes photos sont parfaites! Tu prends ça très au sérieux!
    Par contre il y a un point dont tu ne parles pas, c’est le lieu. Par exemple j’imagine que t’as plus envie de sortir en session photo à Tokyo plutôt qu’à Mâcon. On est d’accord qu’il y a des villes qui se prêtent plus à la photo de rue que d’autres. :savant:
    Sinon quand tu dis que t’attends 10-20 minutes au même endroit, t’as jamais eu de problèmes? Ça peut paraitre louche -_^ Je sais qu’à Londres si tu fais des photos ou si tu attends à proximité de lieux « sensibles » tu peux avoir de sérieux problèmes avec les autorités.
    D’ailleurs ce week-end j’ai vu un reportage sur les « voisins vigilants » dans les villages. C’est la mort de l’art pour les photographes! Les gens sont tellement paranos qu’on ne pourra même plus se promener avec un appareil photo dans la rue sans être suspect! v_v

    J’avais déjà vu la p’tite série Photo for life (même si il n’y a qu’un épisode due la photo de rue si j’me souviens bien) mais je vais aller regarder celui sur Cartier-Bresson! :love:

  17. aAlex le 06 mar 2012 à 11h50

    Seth > Oui j’ai déjà eu un contrôle de police ^_^ » La grosse voiture de police avec 4 policiers, j’étais pas dans un lieu « touristique », mais rien de méchant.
    Sinon le Japon c’est génial pour ça, personne t’embête. La photo c’est un passe-temps donc beaucoup de gens ont des appareils, je ne compte plus les japonais qui se baladent avec des 1D, 3D et moyen format, l’appareil photo fait parti du paysage.
    La grande question est : aurais-je envie de faire de la photo en France ? Je me suis remis à la photo en venant au Japon. J’ai acheté mon reflex 6 mois avant de venir ( histoire de bien connaitre l’appareil avant d’arriver ).

  18. asiemutée le 06 mar 2012 à 11h59

    Très instructif, ce post, évidemment la photo est un art que tu maîtrise parfaitement !!
    Simple amatrice, j’ai du mal à photographier les personnes « à découvert », sauf les enfants : alors je demande l’autorisation aux parents qui sont généralement ravis. Lorsqu’il s’agit de cérémonies familiales aussi, je demande l’autorisation … Sinon, un peu plus sournoisement, je m’arrange pour avoir l’air de viser ailleurs, ou, bien plus sournoise encore, j’utilise l’Iphone : ni vue, ni connue … et souvent les photos gagnent en spontanéité ;)

  19. Zongo le 06 mar 2012 à 12h31

    C’est vrai que le lieu y fait beaucoup je trouve aussi.
    Je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais personnellement, autant j’ai systématiquement la démarche que vous décrivez -moi aussi- dans tout lieu dépaysant : en voyage à l’étranger, ou même dans une ville en France où je ne fais que passer. Autant, dans ma propre ville, je perds cette envie. Je ne sais pas… peut-être un sentiment de « trop » connaitre les lieux, les rues, qui fait que je perds cette envie.

  20. M0shi le 06 mar 2012 à 12h48

    Article très intéressant !
    Et je partage également le « aurais-je envie de faire de la photo en France?  » :victory:

    Si on prend l’exemple de Paris, il y a bien sur de très beau endroit, monuments, rue… mais il y a surtout le comportement des gens qui n’est pas le même, on se sent toujours très observé avec un Reflex à Paris et surtout on est limite plus attentif à pas se faire braquer qu’à prendre des photos -_^

    Après, je trouve qu’en France, au niveau paysage par contre c’est plus intéressant que ville, mais du coups moins pratique et forcement plus coûteux.

    Perso, je m’éclate vraiment au Japon niveau photo et en reviens toujours avec trop de photos °O°

  21. Milly le 06 mar 2012 à 12h50

    Ohlala j’ai adoré cet article ! Ça donne plein de bonnes idées. Personnellement je fais beaucoup de portraits « dans le vif », mais j’ai jamais osé en faire dans la rue, j’ai trop peur qu’on me voit s-D … Les moments superbes ratés parce que je n’avais pas d’appareil photo ou de batterie ou autre, j’en ai connu tellement, que récemment j’ai acheté un appareil compact qui fait des photos assez chouettes :) j’espère que j’en louperai un peu moins, et puis c’est discret. x)
    En tout cas vraiment merci pour cet article, c’était très intéressant ! :love:

  22. Elsa le 06 mar 2012 à 13h03

    je ne savais pas qu il y avais autant de regle pour prendre de bonne photos °O°
    merci a toi de nous apprendre ces choses la qui a mon avis va beaucoup me servir le jour ou j aurais l occasion d aller au Japon!!! :love:

  23. Karrijini le 06 mar 2012 à 13h46

    un article génial!! Merci beaucoup d’avoir partagé ton expérience et ton point de vue :-) J’aime vraiment énormément cette touche que l’on trouve dans tes photos, cette précision, … en tout cas, ça ne peut qu’inspirer :-)

  24. pictovore le 06 mar 2012 à 13h54

    Le meilleur article que j’ai jamais lu sur la street photography.

    Merci pour le partage !

    Je suis en désaccord avec le coté matériel, je suis pour un minimum de gadgets dans le sac voir emporter un seul et unique DSLR

  25. Cekoline le 06 mar 2012 à 15h51

    Cet article est tellement bien fait qu’il fallait que j’écrive un commentaire! Merci beaucoup pour ces petits rappels :savant:
    J’ai commencé avec un D40 en 2007 puis j’ai racheté un D300 d’occasion en 2010 et j’aime beaucoup! Mais je trouve que je ne fais plus assez de photos… Ton article me donne envie de trouver des endroits « photogéniques »! :victory:
    Tes photos sont magnifiques :love:
    Merci encore!

  26. shirubi le 06 mar 2012 à 18h05

    Article très intéressant pour une photographe TRES AMATEUR comme moi.Merci :victory:

  27. petitfélin le 06 mar 2012 à 18h25

    Merci beaucoup de nous faire partager comment tu fais! Pour moi, tu es le meilleur photographe! Et merci pour les reportages! j’ai commencé à regarder Photo for life, c’est très intéressant!

  28. lagrossetruffe le 06 mar 2012 à 20h17

    Très instructif, merci d’avoir pris le temps de rédiger un tel article. Cela donne envie de poursuivre ce type de lecture sur votre blog, comme par exemple un billet axé sur la technique photo, les réglages utilisés selon les situations… O_O

  29. Wizzz le 06 mar 2012 à 21h29

    alors moi qui ne fais pas de photo, (mais qui aime les regarder, sans pour autant parler technique) je suis enchantée de cet article. Super pédagogue, clair, concis, passionnant.

    Bravo!

  30. Emilie le 07 mar 2012 à 0h13

    Merci pour cet article ! Très instructif en effet ! :victory:

    J’avoue que je me dis parfois que j’ai l’air étrange à fureter (presque l’air de rien) avec mon gros Reflex, mais l’envie d’essayer de faire de jolies photos l’emporte généralement.
    Je n’ai plus qu’à mettre en pratique certains des conseils ci-dessus pour m’améliorer -_-

  31. pof le 07 mar 2012 à 10h49

    Bravo pour l’article… nickel :-p

  32. Grimer le 07 mar 2012 à 11h56

    « Le meilleure appareil photo est celui que vous avez (toujours) sur vous » -Chase Jarvis-

    Perso, je suis passé du 5Dmk2 et un « gros » 70-200 f4 IS, donc trés voyant en blanc … à un E-PL1 et une focale fixe manuelle 50mm f1.7 (ce qui équivaut à un 100mm)

    Je suis plus à l’aise, plus discret aussi, et le tout manuel et les limitations de l’appareil me force à prendre mon temps en opposition avec le 5D où l’autofocus faisait bcp le travail.

    Je réfléchis aussi à essayer le film pour la photo de rue à cause de ça …

    Dans tous les cas, trés bon article :) !!

  33. fab02 le 08 mar 2012 à 9h06

    Bonjour bonjour

    et bien merci pour toutes ces infos, bon allez je fais comme tout le monde et je dis « bravo et milles mercis » pour toutes les photos, les dessins, les articles, j’ai adoré votre come-back au Japon – cela avait éclairé ma journée – sinon comme vous aurez la chance d’avoir l’exposition des 10 ans de One piece à Tokyo et si jamais vous avez le temps d’y aller :savant: , j’attendrais avec impatience un article dessus même si je me doute que les photos doivent être interdites.

    http://onepiece-ten.com/?top

    Bonne continuation et encore merci

  34. Aude le 09 mar 2012 à 13h33

    Merci aAlex, très bon article, très pédagogique !

  35. Olivier le 14 mar 2012 à 20h08

    Tres bel article sur deux sujets passion pour moi : la photo et le Japon :victory:

    Comment je fais pour mettre un lien de cet article sur mon mur Face de Bouc ? :(

  • RSS

    S'abonner à Issekinicho

  • Du Japon dans tes oreilles

    Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!



    Si vous aimez les livres des éditions Issekinicho, vous aimerez surement les livres des éditions Omakebooks !