Kyushu

lundi 11 juin | 2012

Périple d’Avril : rencontres furtives

par

neko, chat, japon

Que ça soit dans les villes ou à la campagne, les chats sont partout. Nos balades pendant ces 2 semaines ont été rythmées par leurs rencontres. Souvent craintifs, ils se laissent peu approcher et se faufilent très vite entre deux poubelles, sous un vieux vélo ou entre 2 immeubles. Voici une petite sélection de photos des matous rencontrés à  Kumamoto, Hiroshima et Osaka.

neko, chat, japon

Commentaires fermés
vendredi 18 mai | 2012

Périple d’Avril : Misumi et Oda 三角 網田

par

misumi, kyushu, train

しゅうてんです!
Terminus tout le monde descend !

Nous voilà à Misumi, petit port de pêche à 60 kilomètres au sud-ouest de Kumamoto. Pour aller plus loin sur les îles, il y a le ferry. On est en pleine campagne, mais pourquoi venir se balader ici ?
Il n’y a pas de coin « touristique » pas de monument, pas de temple… On a juste vu que les plages avaient l’air joli sur Google maps et on a envie de faire une journée « au hasard » histoire de se perdre un peu.
Des petits villages paumés au Japon ce n’est pas ça qui manque, celui là est dans la moyenne : petits vieux qui regardent passer les voitures, commerces abandonnés, affiches publicitaires d’un autre temps…

Les plages et les pêcheurs à pied de Oda  網田

misumi, plage, oda, marée basse, kyushu

On remonte petit à petit sur Kumamoto et l’on passe par Oda. Village désert où nous avons croisé plus de chats que d’êtres humains. Le peu de personnes que nous rencontrons sont des petites grands-mères qui vont chercher des coquillages sur la plage pendant la marée basse.

7 commentaires
mercredi 16 mai | 2012

Périple d’Avril : petit ours noir

par

kumamon mascotte japonkumamon mascotte japonkumamon mascotte japonkumamon mascotte japon

 

kumamon mascotte japon

Bon, bin on a dû acheter une bouteille d’eau…

kumamon mascotte japon

À Kumamoto, Kumamon a le monopole des goodies : on le retrouve sur tout les supports et partout, même au plus profond de la campagne on peut retrouver sa tronche en géant sur des murs. Au début c’est sympa mais au bout de 2 jours c’est saoulant. On se sent conditionné par cette mascotte à la con qui a d’ailleurs gagné le concours 2011 des mascottes japonaises ( oui ce concours existe vraiment ).

kumamon mascotte japon

Le concours 2011 avec le classement de 350 mascottes (de la place 350 à la 1° place ) :

22 commentaires
  • RSS

    S'abonner à Issekinicho

  • Du Japon dans tes oreilles

    Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!



    Si vous aimez les livres des éditions Issekinicho, vous aimerez surement les livres des éditions Omakebooks !