Archive pour juin, 2012

Vendredi 29 juin | 2012

Dormir pour pas cher au Japon – épisode 2

par


Dans les Manga-kissa, ouverts 24h/24, on paie à l’heure ( si on veut juste faire une pause ou aller sur le net ) mais on peut aussi choisir un « night-pack » pour des durées qui vont de 6h (= env.1000 yens) à 12h (= env.1600 yens).

Les sites des différentes chaines de manga-kissas ( par exemple : Geragera, Manboo, Media-cafe ) sont en général super bordéliques et bourrés de pubs… difficile d’y trouver des infos.
Sur ce site, vous pourrez trouver une carte avec des mangas-kissa dans tout le japon.

À l’entrée, on vous demandera de remplir une fiche ( nom, prénom, adresse, n°de tel… ) et de choisir votre « pack » et différentes  options ( box, siège en open-space, durée… )
Ne vous attendez pas à trouver quelqu’un qui parle anglais, des notions de base en japonais sont quand même conseillées pour ne pas trop galérer !
がんばってください!

Commentaires fermés
Lundi 25 juin | 2012

Dormir pour pas cher au Japon – épisode 1

par

Cette semaine, une petite revue de nos expérimentations pour dormir pas cher au Japon…Le bus de nuit sont assez populaires au Japon, surtout parce que les tarifs défient toute concurrence par rapport au train. Certaines compagnies font pas mal d’efforts pour rendre les voyages le plus confortable possible ( même si évidement on n’arrivera jamais au confort d’un siége de Shinkansen… )

Par contre, pour prendre ton ticket de bus, accroche toi à ton slip, c’est à chaque fois une aventure :
>> Chercher sur le net en japonais ( ハイウェイバス ou ナイトバス )
>> trouver un site parmi les dizaines de compagnies de « highway bus » ( par exemple : ici, , ou )
>> réussir à s’inscrire sur le site
>> recevoir un mail ou un texto de validation sur son portable
( et s’apercevoir qu’il faut téléphoner pour faire la résa = si ton japonais n’est pas assez bon >retour à la case départ… )

>> réussir à trouver un site où tu peux réserver en ligne
>> trouver la bonne ligne de bus en vérifiant bien 15 fois si les kanjis correspondent bien aux villes de départ et d’arrivée
>> valider ton billet
>> décrypter le mail reçu
>> aller au combini
>> trouver sur la machine les bons boutons et taper le code reçu par mail
>> récupérer le reçu et aller payer à la caisse
:victory: YATTA ! Tu es l’heureux propriétaire de ton ticket de NAITO BASU !!!  :victory:

( Bon, bien sûr, si vous lisez couramment le japonais, tout ça vous semblera super simple )

PS : Si vous venez au Japon avec un visa de tourisme, c’est bien plus agréable et pratique de profiter du JR-Pass plutôt que de se prendre la tête avec les bus ! Malheureusement pour nous, avec tout autre visa ( Working Holliday visa, Working visa… ) on ne peut pas acheter le JR-Pass…

Commentaires fermés
  • RSS

    S'abonner à Issekinicho

  • Du Japon dans tes oreilles

    Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!



    Si vous aimez les livres des éditions Issekinicho, vous aimerez surement les livres des éditions Omakebooks !